Boumerdès

Des habitants de Naciria bloquent la RN12

19 Avr 2017
74 fois

Les habitants de certains villages de la commune de Naciria, à l’extrême Est de la wilaya de Boumerdès veulent aller jusqu’au bout. Ils ont bloqué, hier mardi, la route nationale 12, qui relie Alger à Tizi-Ouzou. Ils réclament leur « part du développement » et exigent notamment le parachèvement du raccordement au gaz naturel. Ce n’est pas la première fois que ces habitants sortent dans la rue. Mais à la différence des fois précédentes, les protestataires ne veulent même pas dialoguer cette fois-ci. Ils estiment qu’ils ont eu suffisamment de « patience ». Signe de la radicalité du mouvement de protestation : même un convoi de l’armée a été empêché de traverser la route, une des plus stratégiques du centre du pays. Il y a une quinzaine de jours, les habitants ont déjà bloqué cet axe routier. Et l’intervention personnelle du wali de Boumerdès, qui a promis de régler leurs problèmes, a fini par les pousser à rentrer chez eux. Mais ses promesses ne semblent pas être tenues. D’où cette nouvelle expression de colère. « Couper les routes » semble être une nouvelle recette trouvée par les citoyens pour faire entendre leurs doléances. Il est vrai que dans le cas de Naciria, la situation sociale des villages montagneux est souvent lamentable. Les villages manquent de tout, y compris des services essentiels comme l’eau et l’électricité. Mais cette méthode de protestation est souvent critiquée parce que d’autres citoyens, notamment les usagers de la route, sont pénalisés. Pis, ce genre de mouvements de protestations peut même provoquer des pénuries de certaines denrées alimentaires. La wilaya de Béjaïa détient le haut du pavé en matière de « coupure » de route. Des projets d’utilité publique ont même été retardés à cause de ces manifestations !

Akli Ouali

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85