Bedoui l’a affirmé à In Salah :

« L’Etat social n’abdique pas »

12 Aoû 2017
131 fois

Le ministre de l’Intérieur était jeudi à In Salah où il s’est exprimé longuement sur le calvaire que vivent les victimes des catastrophes naturelles, y compris les sinistrés suite aux dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur les wilayas de l’extrême sud. Une semaine après son déplacement dans la wilaya d’El Tarf où il avait déclaré que les victimes des feux de forêts ne seront pas indemnisées avant la finalisation du rapport d’enquête, Nouredine Bedoui est revenu sur la question des catastrophes naturelles, en portant à la connaissance de l’opinion publique un message qui se veut rassurant quant à la disponibilité de l’Etat et son engagement à s’acquitter de ses obligations historiques et constitutionnelles. « L’Etat accompagnera toutes les victimes des catastrophes naturelles en application des directives du président de la République», a-t-il souligné lors d’une réunion avec les cadres et les élus de la wilaya déléguée d’In Salah en présence du wali de Tamanrasset et des secrétaires généraux de différents départements ministériels, affirmant que « tous les sinistrés seront pris en charge ». De plus en plus en vue, ces derniers temps, Nouredine Bedoui, dont la cote ne cesse de monter depuis les législatives du 4 mai 2017, est maintenu sous les feux de la rampe. De nombreux observateurs n’écartent pas en effet une éventuelle promotion à cet ancien wali dont la réputation a été faite grâce à son passage par Sétif et à l’esprit d’entreprenariat des opérateurs économiques de cette wilaya que Bouteflika a toujours citée comme un exemple à suivre. Certes, il est ministre de l’Intérieur et sa mission est d’être présent là où la population a besoin de lui, particulièrement dans les circonstances les plus difficiles, mais lorsqu’il déclare que « L’Algérie est un Etat social et ne renoncera pas aux valeurs qu’il prône et sur lesquelles le président de la République insiste à chaque occasion », ses propos ne doivent en aucun cas être banalisés. Pas en ce moment surtout où chaque geste, chaque parole émanant d’un haut responsable est à interpréter dans son contexte. Car il s’agit bien d’un message adressé à la population touchée par les intempéries, et pas seulement à elle. Par la voix de son ministre de l’Intérieur, l’Etat, représenté par le président de la République qui a pris récemment la défense des hommes d’affaires, rappelle qu’il demeure engagé dans sa politique sociale. Et c’est à Nouredine Bedoui qu’il confié le rôle de transmettre ce message.

M.M

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85