Code électoral

Derbal plaide pour la révision de certaines dispositions

28 Oct 2017
49 fois

Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a appelé jeudi dernier à Alger à «ouvrir un large débat» avec l’ensemble des partenaires politiques sur le code électoral pour revoir certaines dispositions et garantir ainsi le respect du choix des électeurs. M. Derbal a précisé sur les ondes de la Radio nationale que «certaines dispositions du code électoral actuel ont besoin d’être revues pour garantir le respect du choix des électeurs», citant notamment la disposition relative au seuil de 7% des suffrages qu‘un parti doit obtenir aux législatives pour la comptabilisation des voix, une condition qui, selon lui, ne reflète pas réellement le choix des électeurs. «Le vote est un mécanisme qui permet aux électeurs de choisir la personne qu’ils jugent compétente et le programme qui répond à leurs intérêts, autrement cette opération n’a pas d’utilité et les instances élues ne reflèteront pas la volonté des électeurs», a soutenu le responsable, soulignant la nécessité de revoir le code électoral. Le code électoral est une loi organique dont l’amendement prend du temps, d’où la nécessité d’ouvrir un large débat et d’engager un dialogue serein avec l’ensemble des partenaires politiques, a affirmé M. Derbal, excluant que sa révision intervienne avant les élections communales et de wilaya du 23 novembre. Concernant ces élections locales, il a fait savoir que «par rapport aux législatives du 4 mai 2017, il y a eu beaucoup moins de recours qui sont parvenus à la HIISE», et ce, a-t-il dit, grâce aux grands efforts consentis par les partis politiques et l’administration pour améliorer les choses. S’agissant de la campagne électorale animée avant l’heure par des partis politiques sur les réseaux sociaux, M. Derbal a indiqué qu’»il n’est pas possible de surveiller la Toile».

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85