Grève des médecins résidents

Boycott de la 2e session de l’examen du DEMS

13 Mar 2018
316 fois

Les représentants des médecins, pharmaciens et dentistes résidents grévistes ont rencontré, hier 12 mars, des représentants du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique afin de discuter de la programmation des examens de DEMS sanctionnant les études médicales spécialisées, ainsi que des revendications pédagogiques des résidents. La rencontre a été un énième échec, selon le Dr Taileb Mohamed, délégué national des résidents, qui a déclaré  que le ministère de l’Enseignement Supérieur « a refusé le report des examens du DEMS pour une date ultérieure au 18 mars ». Les membres du bureau national du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra), ont répondu à ce refus de report du DEMS par le rappel de leur volonté de boycotter une deuxième fois ces examens. Avec ce nouvel échec des négociations avec le ministère de l’Enseignement Supérieur et l’arrêt total des négociations avec le ministère de la Santé depuis le 26 février, l’éventualité de l’année blanche paraît inévitable. Si les examens du DEMS sont encore boycottés et que l’année blanche est déclarée, les structures hospitalières ne recevront pas de nouveaux médecins spécialistes cette année et avec le départ des spécialistes qui finiront leur service civil, le manque en personnel à combler sera de l’ordre de plusieurs milliers de médecins spécialistes. Les salaires des résidents de plusieurs CHU du pays sont gelés depuis un à deux mois, selon les régions.  En réaction à cette sanction, les résidents ont décidé de ne plus assurer les astreintes de jour. « Nous avons arrêté ce dimanche d’assurer les astreintes entre 8 heures et 16 heures car elles ne sont pas comprises dans le service minimum, mais nous allons continuer à assurer les gardes pour l’instant », assure le Dr Nehlil, membre du Camra à Tizi-Ouzou.« Les astreintes ont également été suspendues à Oran, Constantine, Sétif, Batna et Alger, ça sera décidé aujourd’hui lors d’assemblées générales, mais je m’attends à ce que la même décision soit prise par les résidents de la capitale », a ajouté le médecin résident.

Dernière modification le lundi, 12 mars 2018 20:12
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85