Commerce

La grève des agents de contrôle jugée «illégale»

11 Mai 2019
163 fois

Le ministère du Commerce a appelé, avant-hier, les travailleurs du secteur qui observent une grève depuis mercredi passé à rejoindre leurs postes de travail, le tribunal administratif d’Alger l’ayant déclarée ‘«illégale», soulignant qu’il «s’engage à satisfaire la majorité des revendications convenues au préalable».  «Le ministère du Commerce informe les travailleurs du secteur affiliés au Syndicat national des travailleurs du secteur du commerce (SNTC) relevant de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) qui observent une grève à l’appel de ce syndicat, que le tribunal administratif d’Alger a jugé illégale cette grève annoncée en vertu du préavis du 30 avril 2019», indique un communiqué du ministère du Commerce. Conformément à la décision de la Justice «rendue le 8 mai 2019, le ministère appelle les travailleurs affiliés à ce syndicat à rejoindre leurs postes de travail et affirme qu’il s’engage à satisfaire la majorité des revendications convenues au préalable», a indiqué le communiqué, ajoutant que «la porte du dialogue restera ouverte à tous les partenaires sociaux». Les agents de contrôle du secteur du commerce ont entamé, mercredi, une grève pour réclamer «l’amélioration des conditions de travail des agents de contrôle, notamment en ce qui concerne le système indemnitaire et la protection lors de l’exercice de leurs fonctions. La grève organisée par le SNTC s’est poursuivie les 8 et 9 mai derniers et reprendra les 13, 14 et 15 mai en cours si les revendications ne sont pas prises en charge.  Cette grève intervient suite au «refus par le ministère du Commerce de satisfaire les revendications des agents du commerce qui ont déposé un préavis de grève le 30 avril dernier et observé des sit-in les lundi et mardi derniers», a déclaré le Secrétaire général du SNTC, Ahmed Allali. 

Dernière modification le samedi, 11 mai 2019 13:38
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85