Elections législatives anticipées

«Un test majeur pour le pouvoir», estime Djaballah

24 Fév 2020
1002 fois

Le Front pour la justice et le développement (FJD) estime que les élections législatives anticipées que le président de la république prévoit avant la fin de l’année en cours visent «l’apaisement» et constituent un «test majeur» pour le pouvoir à l’effet de vérifier sa disponibilité à «respecter la souveraineté populaire et le retour de la décision au peuple qui est l’une des revendications du mouvement populaire du 22 février. Le président du conseil consultatif du parti que préside Abdallah Djaballah rappelle dans ce sens, avoir demandé depuis trois ans la dissolution de l’assemblée populaire nationale (APN), constitué, selon lui, de «personnes désignées». Pour Lakhdar Benkhellaf, les élections législatives du 4 mai 2017 ont accouché d’une chambre basse du parlement composée  d’une «dictature numérique dont la mission essentielle est l’adoption de tous les projets de loi qui travaillent les intérêts du pouvoir en place». Et à notre interlocuteur de reconnaître avoir «attendu vainement à ce que le président de la république dissolve cette assemblée et qu’il agisse par le biais d’ordonnances présidentielles pour amender des lois dont notamment celui portant régime électoral qui doit, selon lui, être revu dans ses chapitres consacrés aux élections législatives et locales». Pour Benkhellaf, les membres de l’actuelle assemblée ne font que suivre la cadence en adoptant tout ce qui émane du nouveau gouvernement et donc du président de la République à l’effet, explique-t-il, de s’en approcher et d’espérer un «quelconque retour d’ascenseur en se faisant désigner lors des prochaines élections législatives anticipées». Pour rappel, le président de la République a réitéré, lors de son intervention sur la chaîne de télévision Russia Today Arabic , son engagement à tenir des élections législatives anticipées «avant la fin de l’année en cours une fois achevés les chantiers portant révision constitutionnelle et amendement de la loi électorale».

A.K.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85