Affaires Religieuses

Les imams réclament la réouverture des mosquées

13 Juil 2020
242 fois

Les imams sortent de leurs réserves. Ils réclament l’ouverture des mosquées et refusent la suppression du rituel de sacrifice du mouton. Dans un communiqué rendu public hier à l’issue de la réunion de son Conseil national, le porte-parole du syndicat des Imams explique que «nous comprenons le souci de nos médecins quant à la santé de nos concitoyens. Cependant, revoir la décision de fermeture des mosquées est devenue une impérieuse nécessité ». Mais cela n’empêche pas le syndicat des imams à estimer que «la réouverture des mosquées est une mesure raisonnable et de plus en plus de voix s’élèvent pour la réclamer ». C’est pour cela que (…) le Conseil appelle le gouvernement à procéder à la réouverture progressive des mosquées accompagnée des mesures de prévention possibles à l’instar de ce qui se fait dans certains pays arabes et musulmans », ajoute le document. Mais pour rendre la chose réalisable, le syndicat des imams propose que l’ouverture soit suivie d’un « protocole » qui comprend « le maintien de la fermeture des salles d’ablution et la salle des prières pour femmes, tenir les prières dans les espaces ouverts pour les mosquées qui en disposent, à défaut de quoi chaque prieur devra se munir de son propre tapis de prière ». L’autre revendication du syndicat des imams consiste en le refus d’accepter une possible interdiction du sacrifice de l’Aïd. Le syndicat exprime son inquiétude quant aux voix qui s’élèvent « pour appeler à l’annulation du rituel de l’Aïd El Adha (…) en dépit du fait qu’il n’y aucune preuve scientifique sur un quelconque lien de causalité entre le rituel de sacrifice et la propagation de l’épidémie ». C’est une réponse claire au président de l’association des oulémas, Abderrazak Guessoum, qui avait indiqué que la suppression du sacrifice, cette année, était possible. Mais la décision finale doit revenir à la commission des Fatwas du ministère des Affaires Religieuses. C’est cette instance qui avait décidé de fermer les mosquées.

Akli Ouali

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85