Selon Benbouzid

La pression sur les hôpitaux baisse

02 Aoû 2020
329 fois

« Les hôpitaux ont moins de pression vu la disponibilité des lits », a constaté le ministre de la Santé, lors d’une visité effectuée, vendredi à l’occasion de l’Aïd El Adha, à quelques structures sanitaires au niveau du Grand Alger, dont les hôpitaux de Zéralda, Aïn Taya et El Kettar. Abderrahmane Benbouzid, qui était accompagné de Yala Abderrahim directeur de la santé publique au niveau du ministère et de Ismail Mesbah, ministre délégué chargé de la Réforme hospitalière, a estimé que cette baisse de la pression fait suite aux nouvelles dispositions adoptées par son département. Depuis le 10 juin, le ministère de la Santé avait en effet pris des mesures dans le but de désengorger les établissements hospitaliers, parmi lesquelles la réduction de la durée d’hospitalisation des patients à cinq jours et la détermination, dans un second cas, des cas nécessitant une plus longue hospitalisation en fonction du degré de gravité et de complexité, en soumettant les cas asymptomatiques à un suivi médical en dehors de l’hôpital. Les nouvelles dispositions ont donc permis d’ouvrir plus de 3.000 lits supplémentaires depuis le début du mois de juin, portant leur nombre total à 13.395 lits, outre l’augmentation des capacités et des moyens de traitement, par la mise à disposition de plus d’équipements de dépistage et de protection. Une telle situation a incité le ministre à se montrer optimiste et à déclarer à la presse que « la situation au niveau des hôpitaux est maintenant stabilisée et elle est en nette et en constante amélioration ». Il a indiqué en outre que ce qui été « acquis » en termes de prise en charge des malades Covid-19 va permettre à son département à améliorer son dispositif à la lumière de nouvelles données. Dans le même sillage, des médecins et paramédicaux des différents établissements visités par le ministre, ont exprimé, leur « satisfaction » quant à la « baisse de la charge » dans leurs services. »Nous enregistrons, depuis quelques temps, moins de pression au sein des unités Covid-19 et ce, suite aussi, à l’implication des polycliniques dans la prise en charge des patients légèrement atteints », ont déclaré les différents intervenants. « Nous nous sommes déplacés pour vous souhaiter un très bon Aïd et vous encourager dans votre noble mission », a tenu à préciser Abderrahmane Benbouzid en direction des personnels rencontrés sur place. Par ailleurs et à propos de l’acquisition d’un éventuel vaccin, dès qu’il sera disponible, le ministère de la Santé a fait savoir par le biais d’un communiqué qu’il a entamé la prospection et les démarches nécessaires pour s’en approvisionner. « Aucun effort ne sera ménagé par l’Institut Pasteur afin d’être à la hauteur des attentes face à cette pandémie de Covid-19 », a indiqué le communiqué du ministère, ajoutant que « les avancées réalisées par un certain nombre de laboratoires dans le cadre du développement du vaccin contre le Coronavirus présagent de l’imminence de la commercialisation de ce vaccin ». Tout en soulignant que la vaccination constitue le moyen le plus efficace de lutte, le ministère a réitéré son appel au respect des règles d’hygiène, la distanciation ainsi que les mesures barrières, qui demeurent le moyen le plus indiqué pour lutter contre l’épidémie. Il est à rappeler que plusieurs vaccins sont actuellement en cours de développement pour venir à bout de l’épidémie de coronavirus. Aux Etats-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne, en Russie et en Chine, sans qu’aucun scientifique ne soit en mesure de prédire si ces produits seront efficaces contre l’infection au coronavirus. « On a encore des incertitudes sur la performance de ces vaccins », a indiqué une directrice de recherche à l’Institut national français de la santé et de la recherche médicale.

Mohamed M

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85