La barrière des 30 000 cas positifs franchie vendredi

Oran, foyer actif des contaminations

02 Aoû 2020
410 fois

556 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 451 guérisons et 13 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué hier le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie en Algérie. Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 30950, dont soit 1,3 cas pour 100.000 habitants, et celui des décès à 1223 cas, alors que le nombre des patients guéris est passé à 20988, a précisé le docteur Djamel Fourar, signalant que 17 autres ont enregistré plus de 10 cas durant les dernières 24 heures, et faisant savoir que 64 cas patients sont actuellement en soins intensifs. Par wilaya, c’est Oran qui a enregistré le plus grand nombre de contaminations avec 71 nouveaux cas. La capitale de l’Ouest est suivie par Ouargla (53 nouveaux cas), Alger (46 nouveaux cas), Aïn Temouchent (40 nouveaux cas), Annaba (36 nouveaux cas), Adrar (26 nouveaux cas), Boumerdès (24 nouveaux cas), Mostaganem (22 nouveaux cas), Tipasa, Djelfa et Béchar (18 nouveaux cas chacune), Blida et El Oued (17 nouveaux cas chacune), Oum El Bouaghi (14 nouveaux cas), Naâma (13 nouveaux cas), Béjaïa (12 nouveaux cas) et Biskra (11 nouveaux cas). Le reste des wilayas de la région Est a recensé moins de 10 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, à l’image de M’sila (9 nouveaux cas, Constantine, Tébessa, Guelma et Sétif (8 nouveaux cas chacune), Mila (6 nouveaux cas), Jijel (4 nouveaux cas), El Tarf (3 nouveaux cas), Bordj Bou Arreridj et Skikda (2 nouveaux cas). L’avant-veille, c’est-à-dire mercredi, la wilaya d’El Oued avait enregistré le plus grand taux de contaminations (91 cas), suivie d’Alger (70 cas), Tiaret (53 cas), Oran (35 cas), Tipasa, M’sila et Tlemcen (30 cas), Oum El Bouaghi (28 cas) et Tébessa (26 cas). Dans le même contexte, l’OMS a fait savoir, hier, que la durée de la pandémie de coronavirus allait « certainement être très longue », et ce six mois après l’avoir déclaré « urgence sanitaire de portée internationale ». L’agence onusienne a estimé que « le risque posé par la COVID-19 est très élevé », en soulignant que « la plupart des habitants de la planète peuvent être touchés, même ceux qui n’habitent pas dans des zones durement affectées ». Pour rappel, la pandémie a déjà causé la mort de plus de 680.000 morts dans le monde, pour 17,6 millions de cas positifs officiellement recensés. En Algérie, le cap des 30.000 cas positifs a été franchi vendredi.

M.M

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85