Abdelmadjid Tebboune :

‘‘La corruption est un acte de trahison envers la patrie’’

20 Oct 2020
274 fois

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, hier, que le projet de révision de la Constitution soumis à référendum le 1er novembre prochain, «sera une illustration éloquente des valeurs civilisationnelles de l’Algérie, consacrera la loyauté au serment des chouhada et confortera l’Etat de Droit prôné par le Hirak béni authentique».  ‘‘Nos valeurs civilisationnelles, puisées des préceptes du Saint Coran, sont une illustration de notre loyauté au serment des chouhada et à notre Histoire’’, a indiqué le Président de la République dans un message adressé aux participants aux travaux de la 22e Semaine nationale du Coran, lu en son nom par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi. «L’initiative en vertu de laquelle la Journée nationale de la Mémoire a été instituée et notre souci de lancer une chaîne de télévision dédiée à l’Histoire, confortent notre choix d’emprunter une voie nationale sûre et incontestable dans notre marche sincère, déterminés que nous sommes à aller de l’avant dans la réalisation des objectifs nobles pour lesquels se sont sacrifiés les chouhada», a soutenu le Président Tebboune. «Autant d’objectifs que nous voulons atteindre et consacrer à travers la révision de la Constitution, qui permettra inéluctablement d’instaurer l’Etat de Droit prôné par le Hirak béni authentique», a-t-il ajouté. Pour le Président de la République, «jeter les bases de la réforme, c’est assurer l’éclosion des énergies dormantes dans notre société. J’entends par réforme, celle qui assoit un environnement favorable et attractif pour toutes les potentialités dont regorge notre pays, à la faveur de l’équité, de la liberté, de la paix et de la sécurité». Le Président Tebboune a réaffirmé son attachement à la voie de la réforme, un impératif, a-t-il dit, que «j’ai promis de consacrer pour préserver notre pays de la corruption, la combattre, tarir ses sources et éliminer ses causes». «La corruption est un acte de trahison envers la patrie», a-t-il souligné. Dans ce contexte, le Président de la République a affirmé que «toutes nos institutions sont appelées à contribuer à la promotion de l’Ethique et à la moralisation de la vie publique», soulignant qu’il s’agissait «d’un engagement que j’ai tenu et que nous honorerons de concert, avec l’aide de Dieu». «Les nobles préceptes de l’Islam qui catalysent les énergies agissantes étaient les fondements de la civilisation musulmane qui conquit le monde dix siècle durant, assurant l’épanouissement de l’Humanité tout entière», a indiqué M. Tebboune, mettant en avant le besoin de la société aujourd’hui en «les préceptes du Saint Coran, desquels nous devons nous imprégner pour nourrir notre âme de spiritualité et entretenir la source de la vie, la promouvoir et en explorer tous les volets, sans pour autant perdre de vue la vie éternelle au-delà de la mort».

Des énergies créatrices et innovantes pour relever les défis

Le Président Tebboune a souligné le besoin du pays en «cette énergie que procurent les bonnes mœurs et la retenue, exaltées par le Saint Coran, face aux assauts de la tentation, aux fléaux et aux dérives qui mettent à l’épreuve les valeurs de l’Humanité tout entière». «Le Coran renferme des signes qui assurent que les sciences et le Savoir sont la clef de toute réforme, progrès ou développement», a ajouté le Président Tebboune, rappelant que «cette énergie scientifique a ouvert aux chercheurs algériens des perspectives de découvertes et d’inventions qu’ils ont offert à leur pays, notamment en cette conjoncture de crise sanitaire mondiale». L’occasion était pour le Président de la République de saluer le rôle des savants algériens, toutes spécialités confondues, en période de crise sanitaire. «Ceux-là mêmes qui étaient à l’avant-garde de la lutte contre cette pandémie», a-t-il ajouté, se disant convaincu que «ces énergies innovantes dans les quatre coins du pays sauront relever les défis et contribuer à la réalisation des aspirations de notre chère patrie à davantage de progrès, de prospérité et de développement globale et durable». Le Président de la République a rappelé, en outre, le dévouement au travail prôné par le Coran pour «servir cette terre bénie, libérée par les chouhada, et atteindre nos objectifs en matière de développement en ne comptant que sur nos richesses et nos énergies, en tête desquelles nos jeunes créatifs et innovants, capables de monter des entreprises économiques hautement productives». Organisée sous le thème «Eclairages du Saint Coran sur l’éclosion des énergies», cette manifestation scientifique coïncide cette année avec la célébration par l’Algérie de l’anniversaire d’un important pan de son histoire, en l’occurrence le 1er Novembre 1954, «date à laquelle notre vaillant peuple a écrit une page des plus glorieuses de son histoire contemporaine», a souligné le Président Tebboune. Et d’ajouter que cette manifestation intervient au moment où le peuple algérien célèbre, à l’instar du monde musulman, l’anniversaire du Mawlid Ennabaoui Echarif et s’apprête à célébrer un nouvel acquis religieux, scientifique et culturel qu’est la Mosquée d’Alger, un édifice civilisationnel de l’Algérie nouvelle, fière de son authenticité et attachée à son identité». Abritée par la maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» de Mostaganem, les festivités marquant la 22ème édition de la Semaine nationale du Coran se poursuivent à travers plusieurs activités scientifiques.

RN

Dernière modification le lundi, 19 octobre 2020 20:53
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85