Nouveau rebond des contaminations

Situation préoccupante à la veille de la rentrée scolaire

20 Oct 2020
286 fois

Nouveau rebond des contaminations et nouveau record à Alger, qui vient d’enregistrer 58 nouveaux cas. Selon le dernier bilan rendu public hier par le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie en Algérie, 214 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 9 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures à travers les 48 wilayas. En plus de la capitale, d’autres wilayas continuent de recenser des cas d’infection à un rythme régulier. Béjaïa (17 nouveaux cas), Sétif (16 nouveaux cas), Jijel (14 nouveaux cas), Batna et M’sila (12 nouveaux cas) illustrent parfaitement l’évolution en dents de scie d’une épidémie, qui reste menaçante, à la veille d’une rentrée scolaire très controversée. Sachant que dans la plupart des établissements scolaires, les conditions sanitaires ne sont pas toutes réunies, le risque est à prendre au sérieux, particulièrement au niveau des localités à forte densité démographique, où il est presque impossible de respecter la distanciation physique. En ce qui concerne les autres wilayas de la région Est, la situation épidémiologique demeure relativement rassurante, sans que cela ne prête à une quelconque conclusion. Tébessa et Oum El Bouaghi ont enregistré 7 nouveaux cas chacune, Constantine (3 nouveaux cas), Guelma et Skikda (2 nouveaux cas chacune), Khenchela et Souk Ahras (1 nouveau cas chacune). Quant à Annaba, Biskra, Mila, Bordj Bou Arreridj et El Tarf, elles n’ont recensé aucun nouveau cas durant les dernières 24 heures. Mais cela ne veut en aucun dire que le péril est derrière nous. En Tunisie où la propagation du virus a pris une tournure inquiétante, les gouverneurs (walis) ont été autorisés par le chef du gouvernement à décréter un couvre-feu dans leurs régions, à compter d’aujourd’hui, selon des médias locaux. Au Maroc, la situation demeure fort préoccupante, malgré la légère baisse des contaminations enregistrée hier. Au milieu de cet environnement, il serait naïf et irresponsable de croire que l’Algérie est à l’abri d’un rebond de l’épidémie. Les pouvoirs publics et les autorités sanitaires ont tout intérêt à s’éloigner des approches « pédagogistes » caractérisant leurs mises en gardes, si elles ont l’intention d’agir. Les membres du comité scientifique, qui ont tendance à se confiner dans leur rôle d’annonceurs de chiffres, portent une grande responsabilité, qu’ils ont aujourd’hui le devoir d’assumer sur le terrain, avant que la situation ne se détériore.

Mohamed M

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85