Remaniement du gouvernement

Un lifting en attendant les législatives…

23 Fév 2021
228 fois

Le remaniement ministériel promis jeudi passé par le président Tebboune dans son discours, a été rendu public avant-hier soir. Le changement opéré s’apparente plus à un léger lifting qu’à un vrai remaniement et beaucoup de ministres donnés partants, par « les sources généralement bien informées » ont gardé leurs maroquins, malgré leurs carences de gestion ou leurs déclarations intempestives. C’est le cas de Sid Ali Khaldi le ministre de la Jeunesse et Sports dont tout le monde se souvient de la fameuse provocation : « celui qui n’est pas content n’a qu’à changer de pays », dérapage, verbal, lors d’un meeting en faveur du référendum constitutionnel qui lui a valu un copieux bushing sur les réseaux sociaux. Les connaisseurs des coulisses du pouvoir soutiennent que Sid Ali Khaldi jouit de l’affection du chef de l’Etat.   Pareil pour le ministre du Commerce, Kamel Rezzig, que les réseaux sociaux qualifient de « ministre berlingot de lait ». Il reste en poste malgré ses fanfaronnades contre les commerçants et en dépit de sa communication catastrophique. En revanche Ferhat Ait Ali Braham, donné partant, est bel et bien parti. Le lourd héritage de son prédécesseur Abdeslam Bouchouareb a fini par avoir raison de sa pugnacité. Ait Ali Braham s’est noyé dans l’affaire de l’importation des véhicules qui lui a coûté son poste. La gestion opaque de la liste des concessionnaires agréés par ses services s’est retournée contre lui, y compris le premier ministre himself qui lui a demandé de jouer la transparence. Les amis de Ferhat Ait Ali disent qu’il « est victime » des lobbies, notamment les constructeurs français Peugeot et Renault qui n’auraient pas « digéré » le fait d’être exclus du gâteau des 2 milliards de dollars réservés pour l’importation des véhicules neufs. Les rapports exécrables du désormais ex-ministre de l’Industrie avec Djerad sont de notoriété publique, les deux hommes en seraient même venus à se jeter à la face des noms d’oiseaux. Sans oublier aussi que Ferhat Ait Ali n’a pas eu de répit de la part de ses anciens amis démocrates qui n’ont pas cessé de lui faire payer sa « trahison » en rejoignant le gouvernement.   Le ministre de l’Hydraulique et celui du Tourisme sont débarqués, alors qu’ils donnaient l’impression d’être partis pour rester en poste jusqu’à la fin de vie de ce gouvernement. Où résident leurs carences ? On en sait peu de choses, d’autant plus qu’ils ne sont pas addictes à la communication.   La surprise du chef vient en revanche d’Abdelmadjid Attar qui décide de rentrer chez lui. Nous croyons savoir que c’est lui qui a demandé à être déchargé de sa mission. On se rappelle, à ce propos que lors de sa nomination, il avait fait part de sa surprise en déclarant, lors de la passation des consignes qu’il n’a été informé qu’au dernier moment. Il faut dire qu'en termes de communication, dont il est friand, Attar n’a pas toujours été en phase avec le premier ministre qu’il a assez souvent contredit en balançant des chiffres qui ne confortent pas l’approche de la politique énergétique officielle. Il est de notoriété aussi qu’Attar n’entretient pas de rapport cordial avec le DG de la Sonatrach, Toufik Hakkar qu’on dit être un protégé de Djerad. La séquence du remaniement, qui a fait tant parler, est désormais close, Djerad III a encore trois mois devant lui, en attendant les législatives du mois de mai pour passer la main au futur premier ministre qui sera issu de la nouvelle majorité parlementaire.

HKhellifi

Dernière modification le lundi, 22 février 2021 20:44
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85