Recherche scientifique

Les travaux des chercheurs au service du développement

07 Avr 2021
406 fois

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a mis l’accent, avant-hier depuis Biskra, sur la nécessité de valoriser l’innovation et les travaux de la recherche pour contribuer au développement national». ‘‘La nouvelle stratégie repose sur l’ouverture de l’université sur son environnement socioéconomique à travers l’exploitation des compétences en mesure de contribuer au développement du pays’’, a déclaré M. Benziane à la presse en marge d’une visite de travail au Pôle universitaire Chetma de l’Université Mohamed Khider (Biskra). Et de rappeler que des orientations ont été données aux centres de recherche dans ce cadre pour renforcer le lien de l’université avec son environnement. Il sera question d’actualiser les lois en vigueur dans le secteur de l’Enseignement supérieur conformément aux exigences et besoins de l’économie nationale, a-t-il fait savoir, soulignant que «les centres de recherches inaugurés à l’université de Biskra constituent le cadre pratique de cette démarche». Pour le ministre, les programmes d’action stratégique seront renforcés par le lancement dans les jours à venir des programmes nationaux de recherche, appelant les enseignants et les chercheurs ainsi que les compétences exerçant dans les entreprises économiques publiques et privées à participer à la mise en œuvre de ce programme conformément à une vision basée sur la communication et la satisfaction des exigences du marché et du développement local. Dans le cadre de la valorisation des travaux des chercheurs et des personnels pour l’amélioration du service public à caractère scientifique et culturel, M. Benziane a précisé que ces compétences seront distinguées à la faveur de leurs contributions qualitatives. Concernant les concours de doctorat qui ont suscité la polémique, le ministre a souligné que la tutelle a organisé plus de 2.500 concours dont 4 uniquement ont fait l’objet de préoccupations. Toutes les données scientifiques, administratives et techniques sont en cours d’examen actuellement à l’effet de prendre les mesures nécessaires, a ajouté le ministre. Interrogé sur la possibilité de créer des structures universitaires dans les wilayas fraichement promues ou l’introduction de nouvelles spécialités demandées à l’image de la Médecine à Biskra, le ministre a affirmé que «cela ne peut être réalisé que dans le cadre d’un cahier de charges, d’études approfondies, de visites sur le terrain et de coordination avec les autorités locales afin de s’enquérir des capacités dont dispose chaque wilaya». Evaluant les conditions de prise en charge des étudiants au niveau de cette wilaya, M. Benziane a affirmé que les conditions dans les résidences universitaires étaient acceptables contrairement à certains wilayas, soulignant la possibilité de réserver une chambre pour chaque étudiant. Le ministre a entamé sa visite à Biskra par l’inauguration de deux cités universitaires (1.000 lits) et d’une plateforme technologique au nouveau du pôle universitaire dans la commune de Chetma avant de se rendre à l’université centrale (chef-lieu de wilaya) où il a inspecté de nouvelles structures et inauguré un groupement de laboratoires pédagogiques. Il a clôturé sa visite en se rendant au pôle universitaire de Chetma où il a inauguré 4.000 places pédagogiques consacrées à la faculté des sciences et technologies. Le ministre a également tenu une rencontre avec la famille universitaire et écouté leurs préoccupations.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85