Sidi Amar

Les moustiques prolifèrent

19 Jui 2017
103 fois

La propagation des moustiques à la faveur de la montée du mercure fait jaser déjà les habitants de  Sidi Amar bien que la saison estivale n’est qu’à ses débuts. Véritable danger pour  la santé sans parler du stress et des désagréments qu’ils occasionnent aux personnes âgées et aux nourrissons en particulier, les moustiques qui  se présentent sous différentes espèces, se reproduisent de manière rapide et intense  dans les milieux où l’hygiène  et la propreté  font grandement défaut. Sidi Amar en fait partie par excellence en raison de la dégradation avancée du cadre de vie dans les cités et la présence  des fuites d’eau potable et usée à longueur d’année, sans susciter le moindre intérêt des pouvoirs publics et des élus. La dispersion anarchique des déchets domestiques  et l’absence de désherbage  dans les cités d’habitation constituent également  des facteurs à l’origine de la multiplication de moustiques tant redoutée depuis des années à Sidi Amar ville réputée pour son insalubrité et la dégradation de son cadre de vie par rapport aux autres communes de la wilaya. Certaines personnes n’hésitent pas à pointer un doigt accusateur sur l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) qu’on considère à juste titre comme responsable de la prolifération des moustiques,  du fait qu’il n’accorde pas tout l’intérêt voulu à l’assainissement et l’entretien des caves des bâtiments ,gîtes larvaires des moustiques par excellence .Les piqûres des moustiques peuvent provoquer  des  allergies, des insomnies, et parfois des pathologies irréversibles. La destruction ces gîtes larvaires représente  la meilleure prévention pour garantir aux populations des nuits d’été paisibles. Seule l’amélioration du cadre de vie peut permettre aux habitants de Sidi Amar de passer un été plus au moins difficile.

Hocine Akli

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85