Importation de charbon actif

Des opérateurs exonérés de taxes avec de faux certificats

12 Fév 2018
434 fois

Le responsable  de la SARL bitume oxyde de l’Est « HANENE », l’unique société algérienne spécialisée dans la production du charbon actif, vient de jeter un véritable pavé dans la mare. D’importantes exonérations douanières  sont accordées à des opérateurs économiques nationaux grâce à de faux certificats.  En effet, dans une lettre adressée aux plus hautes instances du pays, dont les ministères de l’Intérieur et du Commerce, ainsi que le directeur général des Douanes algériennes, le plaignant affirme que des opérateurs importateurs procèdent à l’importation du charbon actif, un produit indispensable dans le traitement des eaux où il est très utilisé, à l’aide de faux certificats d’origine européenne, tandis que cette substance n’est nullement fabriquée dans aucun pays de l’Union européenne. « Cette manière d’agir, a-t-il dénoncé, permet illicitement d’importantes exonérations douanières au profit de nombreux importateurs dans le cadre du traité de libre-échange entre l’Algérie et l’Union européen. »   L’accusateur, l’un des premiers opérateurs économiques de la wilaya d’Annaba, installé à Berrahal, dénonce haut et fort une concurrence déloyale flagrante.  « Nous sommes une société algérienne spécialisée dans la fabrication du charbon actif, nécessaire au traitement des eaux, l’unique en Algérie. Malheureusement, nous faisons l’objet d’une concurrence déloyale, » lit-on dans la missive. Il révèle à ce sujet, que des importateurs procurent des produits d’origine américaine, en l’occurrence calgon carbon corporation ; Pittsburgh Pennsylvanie 15250 USA, auprès de leur représentant en Belgique (Cheviron carbon european operation of calgon carbon felay Belguim). « Le délégué belge fournit, à l’occasion, un certificat d’origine européenne non conforme, pour permettre aux opérateurs algériens d’éviter le paiement d’une taxe douanière estimée à 15%. » précise-t-on dans le courrier. Par contre et  pour comble de l’ironie, l’unique entreprise spécialisée du pays, importe la matière première hors zone Europe pour son activité de production et s’enquiert des tarifications douanières correspondantes. Approché à ce sujet, le patron de l’entreprise plaignante, estime « que cela nuit énormément à notre compétitivité en tant que production nationale. » Notre interlocuteur rappelle, par ailleurs, que c’est dans le cadre des facilités et les efforts consentis par l’Etat pour accompagner, encourager et protéger l’outil de production nationale, afin de réduire la facture d’importation, que la société SARL Bitume s’est lancée dans la production du charbon actif pour le traitement des eaux avec une capacité de production de   1.500 tonnes par an.

B. Salah-Eddine

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85