Constructions illicites à La Marsa

Plusieurs bâtisses ciblées par une opération de démolition

13 Mai 2020
333 fois

Assisté par les membres de l’APC, le maire de la commune de la Marsa, une région balnéaire par excellence située 60 km à l’Est de Skikda, a chapeauté, deux jours durant, une vaste opération de lutte contre les constructions illicites, ayant vu le jour depuis l’évènement du Hirak jusqu’à cette crise sanitaire du covid-19. Ainsi, plusieurs bâtisses illicites, qui ont vu le jour grâce aux agissements des filières spécialisées lesquelles ne ratent aucune occasion pour imposer un rythme soutenu à ce phénomène, ont été rasées à travers les cités du village et surtout au niveau du site Oued-Djemoune. Menée sans aucun incident, cette opération a visé plus d’une vingtaine de constructions illicites, entre autres, plateformes, amorces poteaux et extensions d’étage sans autorisation. Les élus rencontrés sur les lieux déplorent l’absence de moyens notamment les moyens de démolition. Ils ont, dans ce cadre, lancé un appel en direction du wali de Skikda de se faire assister pour mettre un terme à une situation qui pourrait se compliquer au fil du temps et devenir incontrôlable. « Nous sollicitons le chef de l’exécutif de la wilaya de nous faire assister matériellement pour le bien de la commune afin de nous débarrasser totalement des dizaines de constructions illicites ayant vu le jour entre l’année 2018 et 2020. Nos services ont établi un état de recensement bien défini.  Le seul obstacle qui nous empêche d’accomplir notre devoir, c’est l’absence d’un matériel adéquat »a tenu à expliquer Souaidi Abdelwahab, le maire- adjoint en charge du secteur de la construction, précisant que des mises en demeure ont été adressées à certains constructeurs impliqués dans ce cadre et qui encourent même des poursuites judiciaires.    S’exprimant à ce sujet, le P/APC, Hamdane Chabbi, a révélé que des individus, pour la plus part des étrangers à la région, ont profité de cet évènement pour relancer des constructions illicites ayant déjà fait l’objet de démolition, en 2013, à Oued Djemoune, Tahar et Remila.  « Nous n’avons jamais baissé les bras dans ce contexte, mais simplement la commune souffre énormément de moyens de lutte. D’ailleurs, cette nouvelle opération, dénote, affirme-t-il, de la réelle prise en charge par les pouvoirs publics du problème des constructions illicites. Nous allons programmer une large opération dans ce cadre. Un coup de main de la wilaya au profit de la commune est le bienvenu et sera un appoint vivement souhaité ».

B. Salah-Eddine

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85