Saccage au jardin Méditerranéen

Le wali d’Annaba ordonne une enquête

03 Jui 2020
774 fois

Le wali d’Annaba Djamel Eddine Brimi a ordonné l’ouverture d’une enquête administrative sur les actes malveillants dont a fait l’objet le jardin méditerranéen implanté à proximité de la plage Ain Achir sur la corniche d’Annaba. S’exprimant avant-hier sur les ondes de la radio locale, il a déclaré qu’une enquête administrative va être mise en œuvre pour   déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire de vol et de destruction de matériels et équipements. le jardin méditerranéen qui a nécessité quelque 350 millions de dinars pour sa réalisation va-t-il été ciblé intentionnellement pour le rendre sans utilité et par la même récupérer l’assiette foncière sur laquelle il a été érigé pour en faire des terrains devant accueillir de grands hôtels de luxe .En tous les cas ; ces actes malveillants qui ont affecté cet espace de détente et de repos à quelques jours seulement de l’ouverture de la saison estivale ne sont pas fortuits et dénués d’arrière-pensée tout comme la durée de la réalisation de ce projet ayant accusé un grand retard par rapport au délai de réalisation. Un espace vert situé à proximité de la magnifique plage de Ain Achir, sur le littoral d'Annaba, a été réalisé en différentes tranches ayant concerné les réseaux divers, les allées forestières, le lac artificiel. comprenant également des aires gazonnées, ce jardin s’étale sur une superficie de 65 ha boisés, au pied d'une colline dominant la plage d'Aïn Achir, A vocation écologique, le projet ambitionne dès le départ à valoriser le patrimoine naturel d'un espace forestier situé au piémont de l'Eough afin d'offrir aux familles et aux estivants une aire de loisirs sécurisée et de qualité. Il se veut en outre une tribune pédagogique pour les enfants qui y découvriront les richesses végétales et faunistiques de la mer Méditerranée.

Hocine Akli

Dernière modification le mardi, 02 juin 2020 20:48
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85