Les éleveurs exaspérés

Le prix de la viande blanche en chute libre

15 Sep 2020
802 fois

C’est une période de vaches maigres pour les aviculteurs de la wilaya d’Annaba. Les prix du poulet dans les boucheries frôlent des limites jugées insupportables par les aviculteurs qui dénoncent la cherté des intrants d’élevage à l’image des médicaments et des aliments de poulet. « La tarification actuelle de nos poulets est insuffisante pour ne serait-ce que compenser le coût de revient de nos élevages. La cherté des aliments et des médicaments influent sur le bénéfice mais là nous assistons à une catastrophe », ont déploré des aviculteurs de Chorfa. Le prix de poulet a connu, ces derniers temps, une baisse vertigineuse au niveau du marché national. Son prix varie entre 170 et 220 DA/le kg chez les commerçants du détail, alors que chez les éleveurs il est cédé entre 140 et 160 DA/le kg. De leur côté, les citoyens ont affiché leur satisfaction quant à cette baisse qu’a enregistrée ce produit de large consommation, notamment face à la hausse des prix de la viande rouge ainsi que le poisson. « Je suis très content quant à cette baisse du prix de la volaille, espérant qu’il n’augmente pas durant les prochains jours », a lancé un père de famille rencontré dans l’un des marchés de la ville. Or, ce qui est alarmant dans cette chute des prix est sa cause. D’habitude, ces épisodes sont causés par l’abondance de l’offre. Cette fois, des opérateurs de la filière parlent d’un recul sans précédent de la demande qui serait dû à un comportement de défiance des acheteurs envers la viande blanche surtout que plusieurs cas d’avarie ont été rapportés par la presse. Cette situation de stagnation du marché a poussé les éleveurs à liquider leur poulet de peur d’une autre dégringolade des prix ainsi que d’un dépassement des délais biologiques d’élevage.

Zarrougui Abdelhak

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85