Face à la flambée de la COVID-19

Des lits pour renforcer le service de réanimation

19 Nov 2020
1249 fois

Le wali d’Annaba, Berimi Djamel-Eddine a reçu, hier dans la matinée, des responsables de la Confédération algérienne du patronat, en exercice à Annaba, apprend-on de source proche de la wilaya. Avec le pic de contamination à la COVID-19 en Algérie, environ 1.000 nouveaux cas par jour, la direction de la santé d’Annaba est en phase d’augmenter la capacité d’accueil en lits pour le traitement de la COVID-19. Et ce, indique-t-on, afin d’anticiper une éventuelle augmentation du nombre de patients en service de réanimation qui disposera de nouveau respirateurs artificiels en début décembre 2020. « Nous sommes en train d’augmenter nos capacités d’accueil et en lits de réanimation. Nous disposons de 214 lits au total, dont 47 lits de réanimation. Au niveau de l’hospitalisation, 50 % des lits sont occupés. Au niveau de la réanimation plus de la moitié des lits sont occupés et il ne nous reste pas beaucoup de place en réanimation. Pour faire face à cette situation, nous sommes en train de mettre en place un dispositif d’augmentation au niveau des lits de réanimation. Il faut savoir qu’un lit de réanimation, c’est presque un milliard de centimes d’équipement pour chaque malade pris en charge au niveau du service de la réanimation », nous explique le directeur de la santé d’Annaba, le Pr. Daméche Mohamed Nacer, en évoquant la problématique de prise en charge des patients de la COVID-19. Le directeur de la santé dit œuvrer inlassablement, à son niveau, pour l’obtention immédiate de nouveaux respirateurs artificiels pour le service de réanimation « Le wali d’Annaba s’est mobilisé et va nous fournir 3 respirateurs, avec d’autres matériaux. Ainsi, le CHU est sur le point d’acquérir 6 respirateurs, ce qui nous fera 9 respirateurs en tout pour la première semaine de décembre, en plus des dons, bien sûr », devait ajouter le Pr Daméche. Ce responsable révèle que grâce au concours de particuliers, qui ont fait don de ces précieux équipements et à ceux des cliniques privées d’Annaba, la DSP prévoit de renforcer avec 7 respirateurs ce service affecté exclusivement à la prise en charge des patients contaminés par la COVID-19. « Entre le début décembre 2020 et la fin janvier 2021, le CHU recevra 15 nouveaux respirateurs artificiels, ce qui fera passer le nombre de lits de réanimation équipés de respirateurs de 20 à 42, sur un ensemble total de 47 lits en l’espace de deux mois », a assuré le directeur de la santé. 

Sadouki Soufiane

Dernière modification le mercredi, 18 novembre 2020 21:17
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85