Imprimer cette page

Grippe aviaire

Les vétérinaires en état d’alerte

22 Fév 2021
659 fois

Suite à l'apparition d'un foyer de grippe aviaire dans un élevage de volailles à Ain Fakroun dans la wilaya d’Oum el Bouaghi, l’inspection vétérinaire de la wilaya d’Annaba a renforcé, ces derniers jours le dispositif de veille et d’alerte au niveau des différents élevages de volailles répartis sur les différentes localités de la wilaya. Pour parer à tout risque de contamination par le virus H5N1 a entamé une campagne de sensibilisation auprès des aviculteurs, pour qu’ils soient informés sur les causes de ce type de grippe, ses symptômes, les modes de prévention ainsi que les traitements préconisés en pareille situation. Les propriétaires d’élevages ont ainsi initié aux mesures préventives à prendre y compris les actions d’hygiène, qui consistent en la désinfection des enclos d’élevage, l’incinération des excréments et déchets organiques de volaille, la distribution d'aliments à l'intérieur desdits enclos afin de réduire la promiscuité entre oiseaux sauvages et domestiques et restreint ainsi le risque de passage du virus entre les espèces sauvages et domestiques. En dehors des recommandations destinées à l’élevage, des mesures de précaution individuelles sont recommandées pour les aviculteurs, de même, pour les personnes se rendant dans des zones, où il existe des foyers animaux, parmi les précautions à respecter, on citera entres autre le lavage régulier des mains ainsi que le port d’un masque. Conscients du fait que les espèces migratrices sont à la fois, les victimes et les vecteurs de diverses maladies contagieuses y compris la grippe aviaire, les responsables de la direction des services agricoles se sont déplacés, au niveau du lac Fatzara, en tant qu’une zone dite à risque particulier. Ceci afin d’effectuer des opérations de contrôle et de surveillance des mouvements migratoires des oiseaux d’eau, et contribuer à limiter la transmission de la grippe. A titre d’information, la grippe aviaire est une maladie virale qui sévit chez les oiseaux, et dont le taux de mortalité est très élevé chez les oiseaux d’élevage poulets, dindes, canards…etc. Elle se transmet en général par contact entre oiseaux infectés et sains. Elle peut également se propager indirectement par le contact avec des objets et des équipements contaminés. Cette grippe apparue pour la première fois en Italie, en 1878 et due à un virus, s’est propagée entre volailles de même espèce. Cette maladie qui se retrouve habituellement chez les oiseaux d'élevage dans les fermes avicoles est rare chez l'humain. Par contre, quand le virus infecte l'humain, il peut causer une maladie grave et même entraîner la mort .Ce virus peut également devenir fortement contagieuse et entraîner une mortalité extrêmement élevée notamment dans les élevages industriels de poulets et de dindes, d’où son nom de « peste aviaire ». À l'heure actuelle, il n'existe pas encore de vaccin contre la grippe aviaire. En revanche, il existe seulement des médicaments antiviraux qui ont prouvé leur efficacité contre le virus H5N1.

Hanine Boucenna

 

Dernière modification le dimanche, 21 février 2021 21:23
Évaluer cet élément
(3 Votes)