Trafic de conteneurs au port

3 ans de prison ferme requis contre tous les accusés

07 Avr 2021
1549 fois

Avant-hier, le représentant du ministère public près la cour de justice d’Annaba, a requis, à l’issue d’une audience en appel, trois années de prison ferme à l’encontre de 10 douaniers, 2 agents de la DCP, un déclarant et un importateur, poursuivis pour plusieurs griefs et notamment pour trafic de containers. L’annonce du verdict dans cette affaire scandaleuse, qui a éclaboussé le port marchand d’Annaba, au début de l’année 2018, est attendue dans une quinzaine de jours, indique une source judiciaire. Appelé une nouvelle fois, à la barre, l’agent des douanes Bouchouicha Rédha, qui avait mis au grand jour un immense trafic de conteneurs, dans lequel pas moins de 39 caissons ont été saisis dans le cadre d’une large opération de lutte contre le trafic de conteneurs, a accablé, face à une armada de défenseurs, les officiers indélicats par son franc-parler et les preuves dont il dispose. A rappeler qu’en première instance, ces mis en cause avaient été condamnés, à différents peines d’emprisonnement ferme. A commencer par les principaux accusés dans l’affaire du trafic de centenaire qui a éclaboussé le port marchand d’Annaba, en 2018, respectivement Hamel Belkhir ex-directeur régional des douanes d’Annaba et le directeur par intérim de la division des douanes, M. Toufik. Une peine de deux ans de prison ferme, dont une avec sursis, a été prononcé, à leur encontre. La même sentence a été édictée également à l’encontre de 4 autres officiers des douanes, en l’occurrence un inspecteur principal des brigades et trois inspecteurs de visite.En outre, chacun des deux agents de la direction du commerce et des pris (DCP) d’Annaba, poursuivis également dans cette affaire, a écopé une année de prison ferme. Tandis-que l’importateur et le déclarant ont été condamné chacun d’eux à une année de prison ferme.

B. Salah-Eddine

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85