Justice

10 ans de prison ferme pour 2 agresseurs cagoulés

30 Mar 2013
437 fois

Siégeant dans sa session relative aux affaires criminelles, la cour de Batna a récemment condamné deux jeunes hommes à savoir H.S, 23 ans et K. K, âgé de 24 ans, à 10 années de prison ferme pour association de malfaiteurs, tentative d’attentat à la pudeur, vols qualifiés, utilisation de violence et de menaces. Un autre jeune homme, M. Y, âgé de 24 ans, a été acquitté dans cette même affaire. Les faits remontent au mois de mai 2012, quand agissant suite à des plaintes faisant état que des citoyens et principalement des couples, se faisaient agresser par des individus au niveau de la forêt récréative de Kasrou, à une dizaine de kilomètres au nord de Batna-ville, des éléments de la brigade de la gendarmerie de Fesdis, ont effectué des recherches et des rondes fréquentes pour finalement parvenir à arrêter H. S, qui était à bord d’une voiture à l’intérieur de la forêt de Kasrou. Interrogé sur sa présence sur les lieux et pressé de questions, le suspect avoue au cours de l’instruction de cette affaire, qu’il avait commis des agressions en compagnie de K. K, alias ‘Le rouget’ et d’un individu qu’il connaissait sous le nom de Houssem avant de se rétracter et de citer le nom de M. Y. Au final, tous les membres de cette bande d’agresseurs se sont singularisés par leur lâcheté en cachant leurs visages derrière des cagoules et en s’attaquant à des personnes isolées. L’un des  forfaits les plus vils, commis par cette bande est celui de l’agression d’un homme et de sa femme alors que ces derniers effectuaient une promenade à l’intérieur de la forêt récréative de Kasour fréquentée par des familles qui venaient  changer d’air et profiter des espaces naturels. Au niveau de la source d’eau chaude, le couple a été surpris par plusieurs individus cagoulés armés de couteaux et de barres de fer qui proféraient des menaces et cherchaient à les délester de leur argent et de leurs objets de valeur. Le mari a opposé une résistance aux agresseurs et une altercation s’en est suivie, mais face à des malfaiteurs armés et prêts à tout, il ne peut rien faire et s’est affaissé atteint de plusieurs coups. Sa femme, elle aussi, a été blessée en essayant de porter secours à  son mari. La bande des agresseurs disparaît, par la suite, laissant les victimes dans un état effroyable.

N.B

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85