Inoughissen : Opérations cadastrales 

Des citoyens réclament une commission d’enquête

08 Avr 2017
103 fois

Mécontents des procédures et de la façon dont a été opéré le cadastre des parcelles de terre, des habitants de la localité de Tighanimine, localité située dans la zone montagneuse des Aurès, à 75  kilomètres au sud-est de Batna, ont récemment entrepris un mouvement de contestation pour  dénoncer des états de faits qu’ils jugent comme étant de nature préjudiciables pour eux et réclament une commission d’enquête à ce sujet. Bon nombre de contestataires indiquent qu’ils ont travaillé de père en fils des terres qui ont finalement été incluses dans le patrimoine forestier. Officiellement engagées en 2004, un peu partout à travers le territoire national, et qui se poursuivent actuellement sont parfois empreintes de problèmes surgissant au sujet de la nature des terres. Parmi le lots, déjà, cadastrées, il y ceux de zones rurales, urbaines, semi urbaines et steppiques disséminées à travers une trentaine de communes sur les 61 que compte la wilaya de Batna, avec une superficie de plus 600.000 hectares.. Ainsi et à titre d’exemple, l’opération de cadastre est, selon des sources crédibles, presque totalement achevée au niveau de l’ensemble des 8 communes de la région Sud-ouest de la wilaya de Batna à savoir Barika, Djezzar, Segana, Ouled Amar, M’doukel, Tillatou, Azil et Bitam. Selon les prévisions annoncées à l’échelle nationale, les opérations de cadastre, se sont illustrées jusqu’à présent par des résultats jugés assez modestes dans la mesure où à peine 15% de la superficie des zones rurales et 8 % seulement des zones urbaines ont été cadastrées à travers le pays. Le manque de moyens humains et matériels ainsi que les contraintes vécues sur le terrain par les équipes chargées de ce volet, ont fait en sorte que les opérations de cadastre se déroulent à un rythme relativement lent, ce qui fait grincer la machine socio-économique et perturbe d’une manière ou d’une autre tout ce qui a trait à l’investissement et au développement global. Pour rappel, le cadastre est décrit par divers intervenants spécialisés dans le domaine comme étant un fonds documentaire comportant à la fois la représentation graphique et l’inventaire foncier du territoire communal dans tous les détails. Faire un cadastre consiste à déterminer les propriétaires et titulaires apparents de droits réels reconnus sur le terrain, à représenter graphiquement sur un plan tous les immeubles bâtis ou non bâtis et à préciser toutes les informations les concernant.

 N. Bakha 

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85