Travaux publics

Opération d’expertise et d’entretien de 240 ouvrages d’art

10 Juil 2017
116 fois

Dans le cadre du programme de consolidation à la croissance économique (PCCE) et s’agissant du secteur des travaux publics, une opération d’expertise et d’entretien de 240 ouvrages d’art en majorité des ponts, est en phase de lancement dans la wilaya de Batna. Ce sont les opérations d’entretien qui sont les plus attendues avec une première programmation touchant, aujourd'hui, 4 ouvrages d’arts dont 2 sont situés au niveau de la RN 3 reliant Aïn M’ lila à Batna et les deux autres sur RN 31 reliant Batna à Biskra en passant par Arris. Sur les 111 routes nationales existantes à travers l'ensemble du pays, pas moins de 10 d’entre elles passent par la wilaya de Batna. En relief à ce capital, les réseaux routiers de la wilaya de Batna s'étalent sur plus de 3500 kilomètres. Sur tout ce lot, il y a 800 kilomètres de routes nationales (RN), 650 kilomètres de chemins de wilaya (CW)et plus de 840 kilomètres de chemins communaux (CC). Le parc des ouvrages d'art de la wilaya de Batna se compose actuellement de 112 ouvrages implantés sur les routes nationales, 68 ouvrages d'art sur les CW et 60 ouvrages d'art sur les CC. Parmi ces 240 ouvrages d'art fonctionnels, 29 d’entre eux ont été réalisés durant les quelques années passées avec un investissement de chiffrant en centaines de milliards de centimes. Des efforts sont donc déployés en matière d'extension, de modernisation, de réhabilitation et de rénovation des axes routiers et des ponts. Toutefois  beaucoup de problèmes surgissent surtout en ce qui concerne les anciens ouvrages d’art, du fait que des routes ont été réhabilitées mais sans prendre en considération les ponts qui sont restés, dans bon nombre de cas de figure, tels qu’ils étaient, étroits avec des dégradations observées çà et là. La construction de murs de soutènement pour certains anciens ponts a été jugée nécessaire tout comme le drainage, le nettoyage et l’assainissement des fondements pour permettre aux eaux pluviales de circuler sans contraintes, évitant par là des dommages et des débordements. La protection et l’entretien des ponts est de mise dans la mesure où faute de prise en charge , les eaux pluviales souvent de forte densité enjambent des ponts pour envahir les espaces et causer des dégâts àla chaussée.

N.Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85