Leur camp ayant été incendié

Des ressortissants africains sans papiers cherchent un nouvel abri

21 Oct 2017
191 fois

Un important incendie s’est déclaré, avant-hier vers 23.30 dans un camp abritant des ressortissants africains, se trouvant aux abords ouest de la ville de Batna et  s’étalant sur 1500 m2.. La violence des flammes a été telle que le camp en question a été totalement détruit avec tout ce qu’il contenait comme tentes, couvertures et divers effets et équipements ménagers. La protection civile a mobilisé tous ses moyens humains et matériels dont 33 agents d’intervention de l’unité principale de Batna et de l’unité secondaire de Hamla dotés de 5 camions anti-incendie et 4 ambulances entre autres, ont œuvré plusieurs heures avant de venir à bout des flammes. Le sinistre n’a fait aucune victime, selon la protection civile qui cite des représentants de la communauté réfugiée. Une enquête a été ouverte pour mettre en lumière tout ce qui a trait à cette affaire à commencer par le fait de rechercher ce qui a provoqué le départ du feu et ce qui a déclenché l’incendie surprenant par sa rapidité d’extension. Juste après les faits, les familles de ressortissants africains se sont dispersées en groupe recherchant un nouvel abri, alors que d’autres comptent, selon nos sources, demeurer dans les environs du camp incendiés et essayer de mettre en place un nouveau refuge.  

N B

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85