Université Batba 1

1ère journée de chirurgie et de médecine vétérinaire

26 Oct 2017
133 fois

L’institut des sciences vétérinaires et des sciences agronomiques de l’université de Batna 1, organisera, samedi 28 octobre 2017, la 1ère journée de chirurgie et de médecine vétérinaire dont les axes essentiels, au nombre de trois, sont : la médecine et la reproduction des animaux domestiques, la chirurgie et l’imagerie vétérinaires et enfin l’anatomie et pathologie vétérinaire. Cette manifestation scientifique ouverte aux étudiants, aux chercheurs, aux enseignants, et évidemment aux vétérinaires, a comme objectif la valorisation de la recherche dans le domaine, en ressortant les résultats scientifiques obtenus en Algérie, comme elle tend à favoriser les contacts et de mettre en place les outils et les mécanismes nécessaires pour une collaboration entre les scientifiques et les professionnels de la médecine vétérinaires. Formé pour soigner les animaux souffrants et pratiquer sur eux des opérations chirurgicales, le médecin vétérinaire, a un rôle important à jouer dans la protection de la santé publique. En effet, il participe au maintien des animaux en bonne santé afin de prévenir et de faire face en cas échéants aux zoonoses, maladies transmises directement ou indirectement de l’animal à l’être humain telles la leishmaniose, le paludisme, la brucellose, l’hépatite A, la rage, la tuberculose, la grippe aviaire, la malaria, la salmonellose et le tétanos. Il donne des conseils aux éleveurs de bétail et de volailles, tout en assurant, aussi, le contrôle des produits d’origine animale destinés à la consommation comme la viande, le lait, les œufs et le miel entre autres. Selon une étude menée par le  laboratoire de biotechnologie, environnement et santé de l’université de Jijel, il est fait note que c’est au niveau des lieux d’abattage que les plus grands risques de contamination existent. Cette approche est à prendre en considération pour la protection du consommateur, sachant que lors de rencontres ayant trait à la santé publique, l’accent est souvent mis sur la qualité des produits, leur transport d’un lieu à un autre, les conditions de stockage, le respect de la chaîne de froid, la décongélation et la propreté corporelle des manipulateurs de ces produits entrent en jeu. Les techniques d’élevage de la volaille, le rendement et l’hygiène font ça et là, l’objet de débats avec en relief l’incontournable sujet des risques pesant sur la santé des élevages ovins, bovins et avicoles. C’est là qu’interviennent les vétérinaires qui ont recours à la prophylaxie, désignant l’ensemble du processus à mener dans le but de prévenir l’apparition, la propagation ou l’aggravation d’une maladie. Ce qui menace, à titre d’exemple, la volaille, ce sont surtout les pathologies dues à une forte densité des sujets, à la température, la lumière et au manque de nourriture et d’eau. Parmi les maladies avicoles ayant causé, à titre d’exemple, des catastrophes dans la région des Aurès, la maladie de Newcaste a fait ses effets il n’y a pas longtemps de cela dans les localités de Maafa, Beni Fedala, Aïn Touta, Merouana, N’gaous et Ouled Aouf, relevant toutes de la wilaya de Batna. Provoquée par le virus ND, la maladie de Newcastle est une maladie contagieuse à déclaration obligatoire de type virale, à laquelle presque toutes les espèces d’oiseaux sauvages et domestiques sont sensibles. Si un hangar avicole est touché, tous les sujets s‘y trouvant sont automatiquement mis à mort, avec un nettoyage total et une désinfection obligatoire. Parallèlement à cela, un contrôle des exploitations voisines est entrepris avec une zone de surveillances délimitées à un rayon de 10 kilomètres. 

Nasreddine Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85