Aïn Touta

Appel pour une participation citoyenne à la propreté de la ville

08 Fév 2018
138 fois

Un appel vient d’être lancé pour une participation citoyenne à la propreté de la ville d’Aïn Touta dans la wilaya de Batna, par divers intervenants versés dans le domaine de la protection, de l’environnemental et de l’amélioration du cadre de vie.  Cet appel insistant est destiné à faire face aux nouvelles exigences en matière de gestion des déchets résultant de l’expansion du tissu urbain. «  La propreté de la ville est l’affaire de tous.  », a tenu à mettre en évidence le maire qui indique que des actions de sensibilisation doivent être entreprises à divers niveaux pour préserver le cadre de vie. Il apparaît, donc, clairement que la ville d’Aïn Touta fait face à de multiples défis qui ne peuvent être relevés que par ses propres citoyens. Les services communaux sont actifs, selon les responsables locaux qui signalent qu’un atelier de soudure appartenant à la commune, est fonctionnel et se charge actuellement de la confection de citernes, de portes, de portails et d’autres équipements utiles tels des bacs à ordures fabriqués en acier pour résister le plus longtemps possible dans un environnement où des bacs à ordures en plastique ont été achetés, installés dans divers endroits puis saccagés ou brûlés par des individus aux intentions douteuses. Des éléments de l’équipe communale de jardinage ont récemment effectué un stage de formation au jardin d’essais à Alger afin d’améliorer leurs connaissances en matière de prise en charge du volet des arbres et des espèces végétales plantées en milieu urbain. Le stage a été financé par l’APC qui dispose de trois (03) dont une de type moderne, récemment, acquise pour effectuer des travaux de nettoyage des rues sans beaucoup  de contraintes et sans nécessiter la présence en force d’agents. En tout état de cause, il s’avère que malgré le renforcement des moyens matériels, beaucoup d’actions restent à faire pour assurer une propreté durable à Aïn Touta. Les 25 agents de nettoyage des espaces publics, ne peuvent à eux seuls changer le cours des choses, et c’est en ce sens qu’il faut que les citoyens dans leur ensemble, jouent le jeu en respectant les horaires du passage des camions de ramassage des ordures et en évitant de jeter n’importe où et quand leurs ordures ménagères. Dans le prolongement des choses, il convient de mentionner que ce ne sont pas seulement les déchets ménagers qui posent problème dans diverses localités de la wilaya de Batna avec l’apparition de petites décharges. Il y a, aussi, les déchets solides jetés par des camions aux abords des îlots d’habitations et pour lesquels des opérations spéciales de volontariat impliquant tous les secteurs de la vie active, devront être organisées avec de gros moyens afin d’évacuer des gravats, débris, ruines et déblais qui jonchent dans bon nombre d‘endroits le sol.

NB

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85