Brucellose

73 cas confirmés parmi les chèvres

24 Mai 2018
511 fois

Au total 4 foyers de brucellose ont été signalés dans la wilaya de Batna avec 73 cas confirmés parmi les chèvres, a révélé lundi l’inspecteur vétérinaire de la wilaya, Rachid Benamari. Ce même responsable a affirmé que «deux foyers ont été enregistrés dans la commune de Timgad, avec 59 cas confirmés et deux autres foyers dans la commune de Ichmoul avec 14 cas confirmés», ajoutant que «les chèvres infectées seront abattues, après que les analyses des prélèvements de sang effectués se sont avérés positives». L’enquête épidémiologique lancée par l’inspection vétérinaire pour détecter la source de la maladie intervient après l’apparition de cas de brucellose humaine, où des échantillons ont été prélevés sur 8 vaches et 74 chèvres de la commune de Timgad. M. Benamari a relevé également que deux foyers de brucellose aphteuse ont été découverts, antérieurement, dans les communes d’Inoughissen grâce à des échantillons de sang prélevés sur 17 chèvres, mettant en exergue 3 cas confirmés et un autre foyer dans la commune d’Oued Taga, où les bêtes infectées ont été égorgées. Ce même responsable a fait savoir que des «échantillons ont prélevés dans ce même contexte sur 357 vaches lesquels ont prouvé que pour le moment aucun cas confirmé n’a été enregistré». En dépit des campagnes de vaccination contre la brucellose, mises en branle par l’Etat depuis plus de 10 ans, ces cas ont été enregistrés, relève l’inspecteur vétérinaire de Batna, alors que 91 313 têtes d’ovins et caprins ont été vaccinés cette année dans la wilaya, assurant que la campagne de vaccination continue. A ce titre, il a fait état de la nécessité de prendre des précautions s’agissant de la consommation de lait de vache cru ou en encore du lait provenant d’un cheptel dont la situation sanitaire est méconnue. Selon cette même source, des réflexions sont actuellement lancées au plan national pour trouver un moyen de revenir au diagnostic automatique de la maladie par le biais de l’analyse d’un échantillon de lait directement chez l’agriculteur, et en cas de présence de la maladie des échantillons de sang sont prélevés sur la vache, précisant que l’apparition de cas confirmés de brucellose revient à s’appuyer sur une carte d’identité des vaches et du bétail par les éleveurs. Il estime que cette technique réduit le recours à l’échantillonnage qui permet la détection des infections, rappelant que cette procédure était obligatoire il y a quelques années et incluse dans le dossier relatif au lait se traduisant par une diminution des cas de fièvre aphteuse. En 2017, la wilaya de Batna a enregistré 55 cas confirmés de brucellose parmi les bovins et 56 cas confirmés parmi les chèvres lesquels ont tous été abattus, a ajouté la même source. La direction locale de la santé a enregistré au cours de ce mois de mai, 11 cas humains confirmés de brucellose  chez des personnes âgées entre 30 et 50 ans, occasionnés par la consommation de lait de chèvre non pasteurisé. Les patients concernés ont tous été pris en charge au service des maladies infectieuses de l’hôpital du chef-lieu, a affirmé Farid Abdeslem, chef de service des métiers et des infrastructures de santé de cette même direction, précisant qu’ils ont quitté l’hôpital après que leur état se soit amélioré.

Dernière modification le mercredi, 23 mai 2018 18:40
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85