DEVELOPPEMENT RURAL

1.336 apiculteurs bénéficient d‘une aide de plus de 12 milliards

21 Fév 2019
250 fois

Dans le cadre du développement rural, les services agricoles de la wilaya de Batna en collaboration avec le conseil local interprofessionnel des apiculteurs et la conservation des forêts, ont organisé, hier, au niveau du centre de loisirs scientifiques de Kechida, une journée de sensibilisation et d’orientation sur l’apiculture sous le thème : « Sois une abeille et non pas du miel ».  En marge à cet événement, les officiels annoncent l’octroi de 1.050 ruches à des apiculteurs activant dans la région des Aurès, dans ce créneau productif s’illustrant par le nombre assez conséquent d’éleveurs d’abeilles dépassant les 3300 parmi eux des femmes rurales qui exploitent un total de 80.000 ruches. Parallèlement à cela, une aide de plus de 12 milliards et demi de centimes est accordée à 1.336 apiculteurs pour qu’ils puissent développer leurs activités dans le domaine et produire plus de miel, sachant que la quantité collectée l’année écoulée à travers les 61 communes de Batna s’est élevée à 3218 quintaux. Nous avons mis récemment en évidence dans nos colonnes, les conditions de vie pénibles dans lesquelles vivent les abeilles en cette période hivernale avec les menaces de mort qui pèsent sur elles faute de nourriture. Si les aides étatiques sont bien injectées et dépensées là où il faut, les ruches avec leurs essaims seront sauvées et la vie reprendra le dessus pour ces insectes vulnérables avec de multiples  espaces forestiers favorisant une bonne évolution des produits naturels, la wilaya de Batna recèle en son sein plusieurs zones versées dans le créneau de l’apiculture dont les plus en vue sont celles des environs de Sefiane, Arris, Menâa, Oued Taga, Merouana, Ouled Si Slimane, N’gaous et Aïn Touta entre autres. Certaines localités situées dans les espaces montagneux produisent du miel pur et de grande qualité demandé à l’échelle nationale et même à l’étranger à l’image d’opérateurs économiques de pays arabes et en particulier ceux du golfe, d’Europe et même d’Asie qui se sont montrés, il n’y pas longtemps de cela, disposés à débourser à partir de 3 dollars le kilogramme du miel algérien dont celui des Aurès. 

N. Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85