Batna

92 crimes électroniques commis en 6 mois

25 Juil 2020
181 fois

Pas moins de 92 crimes électroniques ont été commis dans la wilaya de Batna durant le 1er semestre 2020, selon  un bilan rendu public par la cellule de communication locale de la sûreté nationale. Plusieurs dizaines d’individus ont été arrêtés et bon nombre d’entre eux ont été écroués pour leur implication dans ce type d’affaires relatives à la publication sur les réseaux sociaux de fausses informations, de commentaires diffamatoires,  d’images sans la permission du propriétaire, de propos offensants, de commentaires dégradants, de propos bouchant à l’honneur personnel et familial ainsi que de diffusion de vidéos portant atteinte à l’intérêt de la nation. Bon nombre de publications infondées et des scènes de vidéos fabriquées de toutes pièces par des individus douteux, circulent ça et là. Leurs auteurs peuvent être des sans niveau, prêts à tout pour avoir le statut de protecteur des droits des citoyens et surtout celui d’activiste persécuté, candidat à un accueil de nature politique vers un quelconque pays occidental sous l’étiquette de défenseur des droits  l’homme, faisant face à de multiples menaces. Plusieurs affaires de crimes électroniques ont été traités par les tribunaux de  tribunaux de Batna, Barika, Arris, Merouana, N’Gaous, Aïn Touta et Sériana, durant les mois écoulés avec des condamnations à la prison ferme pour des individus entre jeunes et moins jeunes des deux sexes qui se sont cachés derrière leurs écrans pour s’attaquer méchamment et lâchement à autrui détruisant parfois dans leurs œuvres maléfiques la vie de familles entières. Les savants ont inventé des merveilles tels qu’Internet pour faciliter la communication entre les gens. Mais cet outil est exploité par des criminels d’un genre nouveau qui passent la majorité de leur temps à surfer pour satisfaire leurs envies, leurs caprices et tirer profit de situations en effectuant des  pressions et des chantages avec des menacent de diffusion de vidéos pouvant gravement porter atteintes aux personnes ciblées.

 Nasreddine Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85