Batna

La wilaya modernise son réseau routier

03 Avr 2021
1139 fois

De par sa situation géographique stratégique, la wilaya de Batna connaît une intense circulation routière qui ne fait que s’amplifier en raison de l’augmentation vertigineuse du nombre de véhicules de tous genres, de l’évolution des échanges, de la croissance du transport de marchandises et de la facilité relative d’accès à presque toutes les localités disséminées un peu partout à travers diverses régions. Un aperçu global sur ce sujet, nous permet de faire ressortir le fait marquant que la wilaya de Batna est traversée par 10 routes nationales (RN) sur les 111 existantes à l’échelle nationale. Il s’agit des la RN N°3, 28, 31, 70, 75, 77, 78, 86, 87 et 88. Le tout s’illustrant par le fait que le réseau routier de cette wilaya totalise 3500 kilomètres dont 800 kilomètres de routes nationales, plus de 650 kilomètres de chemins de wilaya (CW) et 2.000 kilomètres de chemins communaux (CC) y compris de nombreux tronçons non revêtus. De multiples opérations de modernisation, réhabilitation, rénovation et mise à niveau des réseaux et axes routiers ont été engagées depuis plus de  deux décennies. Toutefois beaucoup de  points  noirs sont observés que ce soit en milieu urbain ou rural avec des habitants de nombreux sites qui se lamentent du mauvais état des routes les desservant. Il y a des dégradations de la chaussée découlant des effets naturels dus aux inondations, glissements de terrain et stagnations d’eau entre autres. Tout comme on relève la détérioration progressive de chaussée après une exploitation dépassant la durée de vie du revêtement d’une route évaluée à 15 ans. Des opérations d’entretien des tronçons routiers principalement ceux des chemins communaux sont en principe périodiquement opérées par les APC mais faute de moyens financiers même les petits travaux de réfection ne sont souvent pas effectués par la plupart des communes rurales et semi rurales. Par ailleurs et l’un des points essentiels dans ce volet, est celui des malfaçons dans la conception initiale des routes avec entre autres des points noirs tels les virages dangereux qui font en sorte que des accidents sont fréquemment vécus dans le même endroit. Un rapport émis par la brigade de la sécurité routière du groupement de la gendarmerie nationale de Batna fait note que le nombre le plus élevé d’accidents concerne la RN N°3, empruntée chaque jour par des milliers de véhicules. Cette dernière est, rappelons-le, une route importante reliant Skikda à Djanet et passant par Batna, pour couvrir, aussi, plusieurs wilayas du nord au sud de la partie Est du pays sur un total de 2.120 km.

Nasreddine Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85