La feuille de route de Bouteflika

02 Mai 2017
133 fois

Le message du président de la République adressé aux travailleurs, à l’occasion du 1er mai, lu en son nom par le ministre de la Culture a eu comme cadre la ville de Tiaret. Le choix de cette ville qui abrite une importante plate-forme industrielle réalisée par l’armée dans le cadre d’un partenariat réunissant un groupe d’investissement émirati et le constructeur automobile allemand Mercedes Benz, mais aussi l’usine de montage de véhicules, propriété du groupe Tahkout, n’est pas fortuit et encore moins improvisé. Se distinguant par son caractère et son contenu inédits, puisqu’une partie du discours est consacrée au patronat algérien, le message traduit, on ne peut mieux, les nouvelles orientations économiques libérales revendiquées durant la campagne électorale par le Premier ministre et le secrétaire général du RND. Intervenant un mois après la fuite scandaleuse de photos accablant Mahiedine Tahkout et l’accusant de boulonner des roues sur des véhicules importés clés en mains, le message de Bouteflika est porteur d’une caution officielle à celui qui a été violemment critiqué et vilipendé sur les réseaux sociaux, et un appel à l’ensemble des détenteurs de fortunes et de projets afin qu’ils s’impliquent davantage dans le processus de ré-industrialisation auquel l’Etat accorde une importance capitale. « Le défi exige du patronat local de se mobiliser, aujourd’hui plus que jamais, pour accroître l’investissement dans tous les secteurs et le déployer, ainsi, à travers tout le territoire national », a souligné, au nom du président de la république, Azzedine Mihoubi dans un rôle inhabituel pour un ministre de la Culture. Tout en mettant en exergue, le modèle de dialogue initié par l’Algérie dans le cadre de la Tripartite, et dont les fruits sont désormais visibles à travers le système des conventions de branches, les évolutions du salaire minimum garanti, la révision du statut général de la Fonction publique ainsi qu’à travers les avancées enregistrées par la médecine du travail, le président de la République n’a pas manqué de saluer le nouveau statut de la région de Tiaret, la qualifiant de nouvelle citadelle industrielle « grâce à la conjonction des capacités du secteur public économique, de la puissance publique représentée par l’Armée nationale populaire ainsi que des partenaires étrangers de grandes références 

Mohamed Mebarki 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85