Merci M. le Président !

03 Avr 2019
222 fois

Le Président Liamine Zeroual a révélé hier la transaction fumeuse que lui a proposée l’ex tout puissant chef du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), Mohamed Médine dit Toufik. Ce dernier a tenté de convaincre l’ex Président d’accepter de présider une instance de transition telle qu’elle a été conçue et pensée par Said Bouteflika. Il y a dans cette mise au point de Liamine Zeroual plusieurs choses à retenir. D’abord que cette fameuse réunion secrète dont a parlé Gaid Salah a bel et bien eue lieu samedi 30 mars. Ensuite, que l’ex chef des services spéciaux est encore en service mais de…Said Bouteflika !  Les algériens découvrent stupéfaits que le général Toufik qui a été liquidé par Said et son frère le 13 septembre 2015 après lui avoir envoyé Amar Saâdani pour l’humilier publiquement a offert ses services pour sauver le clan. Hallucinant ! Aussi et contrairement à sa mise au point de dimanche dans laquelle il s’en lavait les mains de tout complot, Zeroual confirme bien que Toufik était un envoyé spécial de Said Bouteflika. L’objectif était de convaincre Zeroual de marcher dans la combine devant mener à la neutralisation du chef d’état-major de l’armée Ahmed Gaid Salah. Il se trouve que ce dernier est désormais l’ennemi commun à Said Bouteflika et le général Toufik. Mais le président Zeroual qui a sans doute flairé le coup fourré à poliment rejeté la proposition indécente qui, indirectement, visait à casser le mouvement populaire, et à permettre au clan présidentiel de s’aménager une sortie de secours et peut être même des compliments du nouveau pouvoir. Liamine Zeroual a eu le mérite de jouer carte sur table même s’il a tout de même gardé le silence trois jours avant de lâcher ses vérités. Dans sa mise au point qui sonne comme une gifle au général Toufik qui se serait passé volontiers de ces aveux, l’ex président affirme avoir répondu à ce dernier qu’il avait une «entière confiance sur ces millions de manifestants et qu’il était nécessaire de ne pas saboter la marche du peuple qui a sur reprendre le contrôle de son destin». De fait, Zeroual se range clairement du côté du peuple qui marche et renvoie le néo «couple» Toufik-Said à ses petits calculs de pouvoir. Mieux encore, l’ex Président conseille à son hôte et partant à celui qui lui a soufflé à l’oreille de «s’élever au niveau du peuple algérien (…) qui donne une image magnifique de son pays». Liamine Zeroual qu’Abdelaziz Bouteflika avait qualifié en 1999 de «président stagiaire», vient de donner une magistrale leçon de bon sens, d’honnêteté et de » fidélité au peuple algérien. Merci M. le Président !

Imane B  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « Manœuvres Destin »

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85