Les boycotteurs préparent l'après 17 avril

Ils ciblent désormais le système

08 Avr 2014
2778 fois

La Coordination des partis et personnalités politiques boycotteurs de l'élection présidentielle prépare sérieusement l'après 17 avril. C'est du moins l'idée forte à l’issue de sa réunion dimanche soir au siège de Jil Jadid  à Alger pour faire le point sur la situation politique. Les Soufiane Djilali (Jil Djadid), Abderazak Makri (MSP), Mohcine Belabas (RCD), Mohamed Douibi (Nahda), Amar Khebaba (PJD) et Ahmed Benbitour, ont ainsi échangé leurs points de vue sur la conduite à tenir après l'élection présidentielle. C'est là un recadrage stratégique de la démarche politique de cette Coordination qui ne s'inscrit plus dans une optique d'opposition au scrutin du 17 mais va au delà. Les parrains de cette initiative politique inédite qui regroupe des partis démocrates, islamistes, nationalistes et des personnalités nationales entendent ainsi mettre en place une plate-forme de débats à même de constituer une alternative politique au coup de force du pouvoir et sa clientèle. Dans le communiqué ayant sanctionné cette rencontre, et rendu public hier, les membres de la Coordination soulignent avoir procédé à une “une évaluation de la situation politique”. Leur conclusion est que la crise que vit le pays “n'est pas liée à la présidentielle du 17 avril, ni encore au quatrième mandat, mais à la nature du système qui doit partir avec des moyens pacifiques”. D'où leur volonté de s'inscrire dans l'après élection et non point dans un éventuel travail de sape contre le quatrième mandat qui est pratiquement plié. Pour autant, la Coordination des boycotteurs ne se prive pas de se féliciter de ce que les protestations citoyennes se poursuivent un peu partout sur le territoire national. Les participants ont salué dans leur communiqué, “les actions de protestation enregistrées dans différentes régions du pays”, qui “sont le fait d'organisations non gouvernementales, de personnalités indépendantes et de simples citoyens”. Par ailleurs, les membres de la Coordination ont décidé d'animer vendredi prochain une conférence de presse pour informer l'opinion publique du plan d'action qu'ils comptent mener conformément à l'objectif de s'imposer comme partenaire incontournable du pouvoir pour une transition démocratique. 

Hamid Merakchi

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85