Ferahat Ait Ali l’a promis

Le complexe El Hadjar sera réhabilité

07 Juil 2020
550 fois

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Ait Ali Braham a, dans une déclaration à la presse, à l’issue de sa visite des différentes unités de production du complexe sidérurgique d’El-Hadjar,  promis de rendre l’âme à l’usine Sider, à travers la rectification des erreurs. ‘‘Le complexe va être réhabilité en profondeur notamment sur le plan de la gestion et sa production va redémarrer avec des besoins particuliers’’, a notamment souligné le ministre de l’Industrie et des Mines, qui était accompagné des PDG des groupes Imetal et Sider, respectivement Tarek Bouslma et Lakhdar Ouchich et le nouveau D.G de Sider El-Hadjar, Reda Belhadj. Le même responsable a, par ailleurs, brièvement évoqué t, l’avenir des usines de montage automobile. « L’Etat accorde un intérêt majeur aux usines qui utilisent les matières premières locales dans les différentes étapes de leur production », a-t-il soutenu. Accompagné du wali d’Annaba et du président de l’APW, le ministre de l’Industrie M.Ferhat Aït Ali Brahim a visité hier le complexe sidérurgique d’El Hadjar. Après s’être rendu avec la délégation qui l’accompagnait dans les différentes parties de l’usine, le ministre a assisté à une compte- rendu sur les activités du complexe. Symbole de l’industrie lourde de l’Algérie ce complexe doit relever le défi de pouvoir augmenter la production et sortir du marasme et des problèmes dans lesquels il se trouve, cela au détriment de l’économie nationale. Notons qu’un changement de ses cadres a été effectué dernièrement et l’on s’attend comme cela est porté sur une banderole accrochée à la porte d’entrée du complexe « un avenir radieux et un horizon prometteur dans une Algérie nouvelle ».M. Ferhat Aït Ali a insisté sur la nécessité de se prendre en charge et la mobilisation de toutes les potentialités afin que le défi de la production de qualité soit de vigueur. Ainsi un intervenant a décrit à l’assistance le processus actuel de transformation pour produire la fonte liquide par la filière classique à partir du Haut fourneau n°2, puis transformée en acier dans des convertisseurs au niveau des aciéries à oxygène puis en produits finis au niveau des laminoirs. Dans une déclaration, le ministre a dit « Le complexe d’El Hadjar est et restera un fleuron de l’industrie nationale car il a marqué de son empreinte les scènes nationales et internationales. Il a réussi à engranger l’année dernière pas moins de 65 millions de dollars. Il nous appartient dans ce contexte de saluer les efforts fournis par les sidérurgistes, notamment en ces moments difficiles où on subit une pandémie universelle. Tout comme on a constaté l’abnégation et le fait d’avoir relevé le défi de la production face à une concurrence féroce mondiale ». Dans l’impossibilité de suivre le ministre car des agents de « sécurité » ont interdit l’accès de la salle notamment aux journalistes et même à des syndicalistes. Devant ce refus, les journalistes accrédités ont pris la décision de retourner en ville et d’écourter ainsi la couverture de cette visite.

Annulation de la visite à Ferrovial

Dans un communiqué émanant de la wilaya d’Annaba, il est fait part de l’annulation de la visite que devait effectuer aujourd’hui le ministre de l’Industrie M. Ferhat Aït Ali Brahim à l’Entreprise publique « Ferrovial », tout come la rencontre qu’il devait présider avec les cadres du complexe sidérurgique Sider El Hadjar a été annulée.

Ahmed Chabi et B. Salah-Eddine

Dernière modification le lundi, 06 juillet 2020 21:32
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85