Élections, fonds détournés…

Tebboune réitère ses engagements

06 Avr 2021
123 fois

Dans une nouvelle interview médiatique, le chef de l’Etat a promis des élections législatives « propres » et « honnêtes ». Il a annoncé l’abandon de la loi sur la déchéance de nationalité et promis de récupérer les fonds détournés et placés à l’étranger. Lors de cette interview, Abdelmadjid Tebboune a fait une annonce de taille. Face à la polémique qu’il a suscité, le projet de loi portant déchéance de nationalité a été retiré. La décision du retrait de ce texte, présenté en réunion du Gouvernement, intervient suite à « l'interprétation erronée" qui en a été donné, a expliqué le Chef de l'Etat, rappelant que « la double nationalité ou la pluri-nationalité n'est pas un crime et nous respectons cela car supposé apporter du plus au pays d'origine du concerné dans un climat empreint de nationalisme ». « Cette procédure concernait uniquement la question de l'atteinte à la sécurité de l'Etat que nous défendrons d'une manière ou d'une autre", a poursuivi le Président Tebboune. Interrogé par deux journalistes sur la crainte de voir l’élection législative boudée par les électeurs, le chef de l’Etat a indiqué que cela n’était pas le souci. « Quel que soit le taux de participation aux élections, nous exigeons qu'elles soient intègres, transparentes et fassent ressortir celui qui mérite la confiance du peuple », a-t-il indiqué. « Nous espérons que le peuple algérien prenne conscience que nous sommes en passe de bâtir une Algérie nouvelle dont il est le socle de par ses choix », a soutenu le chef de l'Etat qui a formé le vœu de voir un taux de participation « élevé », variant entre « les 40 et 50% à l'image des taux réalisés à l'échelle mondiale ». Mais il a rassuré les acteurs politiques que « tout le monde est sur le même pied d'égalité et que l'ère des quotas est révolue ». Il a également démenti un soutien aux associations pour lui assurer un parlement acquis. « Si nous voulions une Assemblée sur mesure, nous aurions misé sur un parti donné», a indiqué réitérant l'existence de deux possibilités lors des prochaines législatives, soit une majorité qui approuvera le programme présidentiel, et partant, un Premier ministre sera désigné, soit une majorité de l'opposition, et un chef du Gouvernement sera proposé. Il expliquera l’intérêt accordé à la jeunesse par l'importance d'adopter un autre mode de gestion du pays à travers "l'injection de sang nouveau dans l'Etat ». Il a précisé que " »la jeunesse est la force salvatrice de toute patrie » et que « la société civile crée l'équilibre avec la société politique». « Quand la société civile est vivante et positive, elle constitue un bouclier pour le pays », a-t-il estimé. Sur un autre plan, le chef de l’Etat a rappelé qu’il n’a pas abandonné l’idée de récupérer l’argent détourné par des oligarques. Une partie de la solution réside, selon Abdelmadjid Tebboune, dans des négociations qui seront menées avec les concernés. « (…) un jour, ces derniers devront dévoiler l'emplacement des fonds détournés. Ça sera dans leur intérêt », indiqué le chef de l’Etat qui a promis de « bonnes nouvelles » qui seront « annoncées le mois courant». Mais si le projet n’a pas vraiment abouti, c’est à cause de plusieurs facteurs, dit-il. « Je suis toujours engagé par ma promesse, toutefois les circonstances que nous avons traversé n'étaient pas favorables, notamment la pandémie du Covid-19. Nous n'allons pas mettre en péril la vie de nos cadres (dans le cadre de l'opération de récupération) en les dépêchant en Europe où la moyenne d'atteinte au covid-19 reste très élevée », a-t-il précisé.

Akli Ouali

Dernière modification le lundi, 05 avril 2021 21:04
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85