Transport en commun pour Ali Mendjeli

4 bus de plus à partir de 17 heures

01 Avr 2013
681 fois

Parce que sa population augmente chaque année de plus de 50.000 âmes et parce que la nouvelle ville Ali Mendjeli reste encore une vaste cité dortoir, l’organisation des transports en commun revêt une importance capitale pour tous ceux qui n’ont pas encore les deux pieds bien fixés à cette agglomération. Malheureusement, on le voit chaque jour, les liaisons entre la ville matrice et son proche satellite sont des plus difficiles avec des répercussions catastrophiques pour des milliers de travailleurs et pour les activités sociales. L’on sait que les bus privés et publics ne sont pas assez nombreux pour couvrir les besoins de la population. De plus estiment les citoyens, ces bus s’arrêtent à des heures incompatibles avec notre emploi du temps. Ainsi tous ceux qui sortent après 17h30 ne trouvent pas de transport public pour rejoindre leur demeure  et doivent se rabattre sur les taxis. Mais les taxieurs ne veulent plus faire le transport collectif préférant de loin prendre les clients à la course. Les défaillances des bus et des taxis obligent les habitants à se rabattre sur les taxis clandestins qui pratiquent des tarifs similaires, mais ne rechignent pas à la besogne. Voici cependant que depuis le début de la semaine, même les clandestins refusent le travail collectif et s’alignent sur les taxis règlementés en privilégiant les clients à la course. Des clandestins interrogés expliquent « que c’est pour une question sécuritaire. Il vaut mieux transporter une famille que 5 inconnus ». Le travail de nuit en collectif a complètement cessé pour les taxis réguliers et pour les fraudeurs. Seule la course dont le prix augmente à la tombée de la nuit se pratique entre Constantine et Ali Mendjeli. La seule note positive concerne la décision de l’entreprise des transports de Constantine (ETC) de mobiliser 4 bus pour les tranches horaires de 17 et 18 heures au départ de Constantine et d’Ali Mendjeli.

A.B

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85