EHS Sidi Mabrouk et CHU

Services de gynécologie obstétrique : l’asphyxie!

15 Jui 2017
128 fois

Le problème de surcharge auquel est confrontée l’équipe médicale du service de gynécologie du CHU refait surface. Pour preuve, plusieurs cas continuent d’être transférés des wilayas limitrophes, a déploré Kamel Benyessaad, le D.G de l’hôpital. En dépit des instructions données par la tutelle aux différents responsables des structures de santé de la région, ces derniers continuent de transférer les malades à un service submergé. Une situation qui n’a cessé de susciter la colère des sages-femmes. Celles-ci ont mené, dans un passé récent, des mouvements de contestation pour dénoncer les conditions de travail qu’elles qualifient de déplorables. Selon les représentantes des sages-femmes, ce problème de surcharge des malades était, d’ailleurs, à l’origine de la déliquescence du service et des équipements, durant les années précédentes. D’où l’explication de sa fermeture, en juillet de l’année 2015, par le ministre, qui a été stupéfait devant les conditions d’hygiène lamentables dans lesquelles les femmes accouchaient. Six mois après sa réouverture, suite à des travaux de réhabilitation ayant coûté plus 72 milliards de centimes aux caisses de l’Etat, il ne faudrait pas continuer dans la même voie, celle qui a précipité sa dégradation. Autrement dit, le service de gynécologie du CHU est exclusivement réservé à la recherche et à la prise en charge des malades dont l’état est jugé sévère. C’est ce que l’ex ministre a déclaré lors de sa réouverture en juillet de l’année écoulée. Malheureusement, cette structure est aujourd’hui au bord de l’asphyxie. Et pour cause, les directives données par la tutelle sont restées, au grand dam de l’équipe médicale du service, lettre morte. Idem pour l’équipe médicale de l’EHS Sidi Mabrouk qui, elle aussi, est confrontée à ce dilemme de surcharge.

M.K

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85