Diabète : Surconsommation des produits sucrés

La côte d’alerte

18 Jui 2017
145 fois

En cette période de Ramadhan et avec la prolifération des commerces de pâtisseries et autres confiseries,  la consommation des produits   sucrés  explose   malgré  les conséquences  néfastes pour la santé  faisant  cependant l’affaire  de ceux qui en profitent  pour se…sucrer à leur manière.  La variété   des produits dangereux  pour la santé     injectés dans les circuits commerciaux  « étouffe »  littéralement  les mises en garde   diffusées régulièrement à  l’intention  des citoyens par  les différents   médias. Au contraire et  bien  avant l’entame du mois sacré, les commerces d’alimentation générale (la publicité aidant) sont   pris d’assaut et tout ce qui sert à la confection de toutes les sortes de pâtisseries est raflé. Le sucre est également  distribué à  profusion  par  des  âmes charitables  qui se rappellent subitement  qu’il y a encore chez nous des gens qui ne mangent pas toujours  à leur faim. Pour avoir bonne conscience,   on se met à organiser à grand renfort de publicité,  la distribution de « l’humiliant » couffin de Ramadhan. Des statistiques  fiables nous apprennent que près de 10 %   de la population Algérienne   souffre du diabète  et précisent  que pas moins de  80 % des boissons gazeuses  disponibles sur le marché   sont loin des normes devant prévaloir à la préparation de ces produits. L’engouement  de nos compatriotes pour tous les produits  à forte teneur  en  sucre  et les dégâts qui en découlent au sein de la société a raison  de  la timide  campagne de sensibilisation    destinée à  endiguer la  surconsommation de sucre. Au lieu donc  d’essayer de réparer les dégâts une fois que le mal est fait, ne faudrait-il plutôt pas s’attaquer aux sources du mal ? Les causes et les effets de la maladie dont souffrent des  millions d’Algériens étant connus, les services concernés se doivent d’agir pour  atténuer la prolifération  de ce véritable fléau qui a pour nom le diabète.

Hacène.R

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85