Ali Mendjeli : Centre de paiement CNAS

Le désarroi des assurés

10 Oct 2017
66 fois

Entre la cotisation à la CNAS et le remboursement de ses frais médicaux, il y a toute une histoire. Si la première opération n’est qu’une simple formalité, obligatoire bien évidemment, qui se déroule en toute douceur, la deuxième est loin d’être évidente. Ainsi, vouloir rembourser de nos jours au  centre de paiement CNAS de la nouvelle ville Ali Mendjeli, ce que vous avez   déjà cotisé tourne parfois au cauchemar. Entre une file d’attente qui peut durer jusqu’à une heure de temps, voire plus, et un éventuel rejet, l’assuré n’en finit pas avec une bureaucratie à peine voilée. Un véritable parcours du combattant auquel certains assurés, notamment les personnes âgées, doivent subir pour espérer être un jour remboursés. Une longue attente est toujours difficile et plus précisément pour quelqu’un de mon âge, nous dira un quinquagénaire. Visiblement affaibli par sa maladie, ce dernier affirme qu’il a dû attendre une heure de temps pour qu’il passe, enfin, au contrôle médical. Certes, les conditions de travail sont nettement meilleures,  mais la question mérite certainement d’être posée sur ces longues files d’attente. Ce sont les assurés qui vont malheureusement payer les frais d’une décision maladroitement prise, sinon par quoi peut-on expliquer le fait que trois médecins puissent assurer le travail de toute une équipe. Bien entendu, on ne va pas douter un seul instant des compétences requises des médecins chargés de l’opération, mais une chose est sûre : un travail comme celui du contrôle médical devrait être exécuté par plusieurs et dans de bonnes conditions.  Idem pour la mise à jour de la carte chiffa qui est loin d‘être évidente.

M.K

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85