Retard des travaux de la maison de la culture de Zighoud Youcef 

Le wali menace de résilier le contrat de l’entreprise

12 Oct 2017
187 fois

Le projet de l’annexe de la Maison de la Culture de la commune de Zighoud Youcef à Constantine, connaît un grand retard depuis son lancement au mois de mars 2015, dans le cadre du programme des projets « Constantine capitale de la culture arabe », où il a été prévu d’être livré 15 mois après son lancement,  faisant partie d’un programme de 6 annexes de la Maison de la Culture à réaliser à travers les daïras de Constantine. Parmi ce programme, seule l’annexe de la ville de Khroub a été réceptionnée, tandis que les autres projets avancent lentement, comme c’est le cas à Ibn Ziad et Zighoud Youcef. Dans ce contexte, les habitants de cette dernière commune ont exprimé leur mécontentement sur la lenteur des travaux, surtout que le chantier a observé un arrêt des travaux au cours de l’année écoulée, après que l’entreprise chargée des travaux a retiré son matériel pour cause de manque de liquidités financières, avant qu’il ne soit « ressuscité » sous la supervision de la direction des Equipements publics. Ces habitents affirmant que ce projet est leur unique passe-temps, en l’absence d’autres moyens d’animation et de distraction dans la commune, ce qui a privé les citoyens d’activités culturelles et de distraction par rapport à d’autres communes. Les habitants de Zighoud Youcef, ont saisi l’occasion de la visite du wali la semaine écoulée, pour solliciter une solution rapide aux projets de développement à l’arrêt où connaissant un taux d’avancement lent. La ville de Zighoud Youcef, caractérisée par une densité élevée de la population, ne dispose que de deux petites structures pour activités culturelles, représentées par la maison de Jeunes « Mouloud Kacem Nait Belkacem » et le Centre de distraction scientifique « Boucheriha Boulaâraif ». Le wali a affiché son mécontentement quant au retard qu’accuse le projet et, qui n’a pas dépassé le taux de 40%. Exprimant des réserves sur la qualité du béton utilisé, il a, à cet effet, décidé d’inclure ce projet comme prioritaire dans son agenda et a mis en demeure- de rupture du contrat- l’entrepreneur, si ce dernier ne renforce pas la cadence des travaux pour rattraper le retard dans les délais.

Sami B.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85