L’enfant Mehdi remis à sa mère française

Son père sera jugé dans les prochains jours

06 Déc 2017
212 fois

Le tribunal du Khroub a remis avant-hier l’enfant Mehdi Rani Ibrahim Eric à sa mère, après que la police de Boumerdès l’ait récupéré mardi dernier, tandis que son père a été poursuivi pour deux délits et il est attendu qu’il soit jugé ce week-end. . Dans la matinée d’avant-hier, on a remis au siège du tribunal du Khroub, à une dame de nationalité française s’appelant « Jennifer Brim », son fils Mehdi âgé de 8 ans, lequel fut enlevé par son père « M.G » 38 ans, portant la double nationalité depuis 2015. La mère de l’enfant serait arrivée en Algérie dimanche dernier à partir de l’aéroport de Annaba « Rabah Bitat », avant qu’elle ne prenne une voiture du consulat de France à Annaba en direction de Constantine dans la matinée d’avant-hier, accompagnée d’un fonctionnaire de l’ambassade et d’un de ses parents, où elle a signé un procès verbal reconnaissant avoir récupéré  son enfant puis elle a quitté les lieux au milieu d’un quadrillage sécuritaire autour du tribunal et de la famille. D’après des sources bien informées, l’accusé a été mis en détention provisoire sur ordre du procureur de la République, après qu’il a été poursuivi pour deux délits : la non remise d’un mineur à la personne qui a le droit de le revendiquer en le kidnappant et en l’éloignant des lieux où il aurait dû se trouver, et la soustraction d’un mineur à un mandat de recherche en le dissimulant à l’autorité à laquelle  il est soumis. Il alors  est attendu que le père soit jugé vers la fin de cette semaine devant la même juridiction. A titre de rappel, cette affaire remonte à 2015, quand l’accusé dans l’affaire « M.G » a accompagné de France son enfant mineur Mehdi Rani Ibrahim Eric alors âgé de 4 ans après avoir divorcé de la mère. Ce qui a poussé cette dernière à déposer plainte devant le tribunal de Nancy et a obtenir un verdict en sa faveur pour la garde de  l’enfant, avec la publication d’un mandat d’arrêt international. Après  finalisation des procédures, l’affaire a été notifiée aux services de Sûreté de la daïra d’Ain Abid pour enquête, conformément à une réquisition du tribunal du Khroub. Un dispositif d’alerte d’enlèvement d’enfants a été lancé, ce qui a permis de découvrir le petit Mehdi Rani en compagnie de son père au niveau de l’intersection entre la ville de Boudouaou El Bahri et Reghaia dans la wilaya de Boumerdes.

M.A

Dernière modification le mardi, 05 décembre 2017 20:21
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85