Khroub : Hôpital Mohamed Boudiaf

Travailleurs et para-médicaux campent sur leur position

08 Mai 2019
155 fois

En présence du directeur  de wilaya de la Santé (DSP), d’un représentant de l’Inspection du Travail , du secrétaire général de l’Union  locale de l’UGTA d’El-Khroub, M. Aroudji Hamid, ainsi que le représentant du syndicat corporatif du SAP ( syndicat des agents paramédicaux) et de  plusieurs médecins.les travailleurs,  et  paramédicaux de l’hôpital Mohamed Boudiaf  campent, encore, sur leurs positions. Ils ont exprimé leur refus total à l’idée du  retour  du directeur de l’établissement  qu’ils ont chassé manu militari de l’hôpital il y a une vingtaine de jours.  Aussi, avant-hier matin,  lorsque nous avons appris que des négociations se déroulaient à l’intérieur de l’hôpital entre ces différentes parties, nous avons contacté M. Arroudji qui nous a déclaré que la majorité des travailleurs de l’établissement étaient rassemblées devant la cour de l’Hôpital et s’entretenaient avec les délégués venus  de la wilaya, à savoir le DSP et le représentant de l’inspection du travail. « Les travailleurs  dans leur ensemble, ainsi que le personnel médical et paramédical continuaient de  refuser, de manière catégorique,  le retour du directeur en expliquant que depuis son arrivée à la tête de leur établissement celui-ci n’a fait que péricliter. Ceci en plus de son népotisme, la manière autoritaire ainsi que la hagra qu’il leur fait subir injustement », nous a expliqué le syndicaliste. Parlant du problème qui  accentue ,un peu plus, la colère des protestataires, notre interlocuteur à indiqué que ces derniers ont fait comprendre à leurs vis-à-vis qu’ils avaient demandé à la tutelle , il y a une vingtaine de jours , de nommer un intérimaire pour régler les affaires courantes de l’hôpital, notamment la signature de la paie des travailleurs non  versée à ce jour. Mais rien n’a été fait . Selon M. Aroudji, le seul interlocuteur que nous avons pu joindre au téléphone, la question des salaires mobilise aujourd’hui les travailleurs de l’établissement hospitalier et ces derniers ont demandé au directeur de wilaya de la Santé de procéder au plus vite à la désignation d’un intérimaire pour régler le problème des salaires, étant donné  que le directeur contesté n’a pas voulu signer les états de paiement.  Et c’est ainsi que le représentant de l’UGTA a demandé au DSP de prendre ses responsabilités dans ce sens car les travailleurs, en ce début du Ramadan, ne peuvent supporter  d’avantage que leurs salaires soient bloqués.  Les négociations  se sont poursuivies au cours de l’après-midi sans qu’une solution ne soit dégagée pour régler la crise que vit l’hôpital Mohamed Boudiaf  depuis maintenant plusieurs semaines.

A Mallem

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85