Coronavirus

Faut-il fermer les établissements scolaires ?

19 Nov 2020
729 fois

Selon des sources concordantes, des contaminations à la COVID-19, dont le nombre n’est toujours pas déterminé, auraient été enregistrées ces derniers jours parmi les élèves et le corps enseignant et administratif de certains établissements scolaires à Constantine, le lycée Mohamed Boussebsi et les écoles primaires Mahdjoub El Aifa et Ahcene Boudjebir, entre autres. Ces contaminations continuent de susciter moult interrogations notamment chez les parents d’élèves qui ne savent plus à quel saint se vouer face à une situation, le moins que l’on puisse dire, confuse. Personne n’est en mesure de répondre à la question lancinante des parents : y-a-t-il un risque sur nos enfants ? Une interrogation que l’on considère tout à fait légitime. Revenant sur la recrudescence des contaminations enregistrées à Constantine, à l’instar des autres grandes métropoles, celle-ci serait liée à un relâchement de la part de la population, s’accordent à dire les médecins qui sont, rappelons-le, en première ligne de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Ces derniers craignent, sans alarmisme de mauvais aloi, que la situation épidémiologique s’aggrave dans les jours à venir. Malheureusement, tous les signaux, ou presque, sont au rouge. Les structures de santé en charge des cas contaminés sont saturées, et le personnel soignant est au bout du rouleau. D’où l’appel au retour à un confinement sanitaire plus rigoureux et plus ferme en termes de sanctions contre les contrevenants aux mesures prises par les autorités sanitaires. Devant les bilans macabres enregistrés tous les jours, des voix s’élèvent aujourd’hui afin d’appeler à un confinement général et à fermer carrément les établissements scolaires qui constituent, effectivement, des foyers à risque. Il vaut mieux prévenir que mourir, pour paraphraser un confrère.

M.K

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85