Cour de Justice

Les greffiers revendiquent de meilleures conditions de travail

23 Fév 2021
173 fois

La réunion qui a eu lieu avant-hier, entre les greffiers de la nouvelle cour de Justice de Constantine et le Procureur général Othmane Moussa, a été sanctionnée par des assurances qui leur ont été données par ce responsable, pour trouver des solution positives aux problèmes socioprofessionnels soulevés, après le sit-in de protestation tenu dans le hall du nouveau siège de la cour de Justice, que le ministre a inauguré le 04 février dernier. A cause de la spécificité de cette nouvelle infrastructure judiciaire, ces auxiliaires de justice, qui sont un chainon essentiel dans le service judiciaire, se sont trouvés face à des difficultés avec les justiciables, en l’absence des moyens nécessaires pour s’acquitter convenablement de leur tâche. Les greffiers ainsi que les travailleurs professionnels, ont soulevé surtout pour cette dernière catégorie, le faible niveau des salaires et l’absence de primes, où les protestataires ont évoqué aussi la facilitation des conditions de travail, à travers l’utilisation de tous les moyens automatiques disponibles, y compris les ascenseurs puisque le bâtiment compte 09 étages. Les protestataires ont soulevé au cours de leur sit-in, qui a duré environ une heure et demie, d’autres problèmes, en indiquant que le siège se trouve dans un secteur isolé, avec l’absence de restaurants et autres services, exigeant alors l’ouverture au titre de l’urgence d’une cantine et d’autres dépendances.        

Rafik.S

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85