La série noire des crimes continue

Un jeune froidement assassiné à Bab El Kantara

14 Sep 2021
488 fois

La série noire des crimes continue à Constantine. Le paisible quartier de Bab El Kantara a été, dans la nuit d’avant-hier, le théâtre d’un autre crime crapuleux. La victime, cette fois-ci, était un jeune âgé de 21 ans et répondant aux initiales de D.S. Il a été froidement poignardé dans une bataille rangée dont les motifs ne sont toujours pas identifiés. Un crime qui a jeté l’émoi et la consternation au sein de ses voisins et de toute la population de Constantine. Celle-ci semble basculer ces derniers jours dans le crime et l’assassinat. Ces crimes viennent, effectivement, confirmer le classement avancé de Constantine en matière de criminalité, selon les services de sécurité. Un classement qui n’est pas du tout « fortuit », selon M.Z, un sociologue. Toutes les conditions sont réunies, estime-t-il, pour que ces crimes se prolifèrent et s’accentuent davantage. Ce n’est qu’une suite logique, dira-t-il, à ce climat d’insécurité urbaine qui plane sur les esprits.

M.K

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85