“Andaloussiattes El Djazaïr”

Une identité sonore du patrimoine algérien

15 Jui 2013
593 fois

La formation d’El Moussilia et le chanteur hawzi Nacereddine Chaouli ont ouvert, mercredi, à Alger, à la salle Ibn Khaldoun, les 10èmes “Andaloussiates El Djazaïr”, prévues du 12 au 29 juin prochain. Sous le thème “Nouba fi khamsiniate El Djazaïr” (Nouba dans le cinquantenaire de l’Algérie), les concertistes d’El Moussilia, dirigés par Nasreddine Benmerabet, ont choisi de mettre au programme de cette soirée “Noubet Raml el maya” dans ses différents mouvements et ses variations mélodiques. Permettant un voyage de qualité au coeur du patrimoine, l’orchestration pleine, émise par des instruments à cordes dominés par les sonorités relevées des luths, marquait l’identité sonore et la noblesse de ce genre patrimonial. Les glissements déchirants du “R’beb”, soutenus par les sons coulissés de l’archée sur des violons alto, ont contribué à dessiner des atmosphères aux tons dignes et hautains, portant en triomphe la finesse du goût et la fierté du ton de l’Algérie ancestrale. Nacereddine Chaouli et son orchestre dirigé par Abdelmadjid El Ghobrini, proposant au public une suite dans le mode “Maoual”, puis “Seka” a brillé par sa voix suave et cristalline, enchaînant les belles mélodies portées par des rythmes du terroir évoquant ainsi, la richesse et la diversité culturelles algériennes. Chantant l’amour et la nostalgie, l’artiste a rappelé la beauté de l’Algérie et la bonté de ses gens, dans notamment “Yal’goumri”, “Ana touiri”, “Wahran el bahia” ou encore “Ana lik, ana lik”, suscitant l’adhésion du public qui a repris quelques refrains en choeurs, alternés par des applaudissements nourris. Outre “El Mossiliya”, les Associations “Nassim El Andalous”, “Essendoussia”, “Les beaux arts”, “El Adabia”, “Fen wa nachat”, “Angham Kortoba”, “Motribia”, “El djazira”, “Errachidia”, “El Kaissaria”, “El Othmania”, “Djenadia”, “El Gharnatia”, “El inchirah”, “Ahbab Sadek Bedjaoui”, “Nadjem Kortoba” et“Mezghenna”, représentant l’Ouest, le Centre et l’Est algériens, animeront les soirées d’”Andaloussiates El Djazaïr”. Par ailleurs, Nacereddine Chaouli a ouvert le programme des prestations en solo, laissant à Zakia Kara Torki, Lamia Maadini, Noureddine Saoudi, Mohamed Yacine et Imène Sahir le soin de donner, à leurs tours, du plaisir au public dans d’autres randonnées musicales, au coeur du patrimoine. Organisées par les Etablissements “Art et Culture” en collaboration avec la Télévision algérienne, “Andaloussiates El Djazaïr” s’inscrit dans la continuité après avoir mis à l’honneur, lors des éditions précédentes, d’autres genres musicaux du patrimoine algérien dont le “Chaâbi” et le “Gnaoui”. Les spectacles d’”Andaloussiates El Djazaïr” se poursuivent à la salle Ibn Khaldoun jusqu’au 29 juin prochain, avec la programmation de deux récitals par soir, du mercredi au samedi, les trois premiers jours de la semaine étant exceptés.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85