Mila

Le public se délecte de la pièce "Zaman El-Hendi"

17 Jui 2017
89 fois

Un public nombreux présent à la maison de la culture M’barek El-Mili de la wilaya de Mila a savouré, l'espace d'une représentation, la pièce théâtrale "Zaman El-Hendi" de l’association El- Belliri des arts de Constantine.  Les yeux rivés sur les planches de la maison de la culture, l’auditoire, composé de familles mais également de jeunes férus du quatrième art, ont suivi mardi passé, une heure durant, la cinquième représentation de cette pièce théâtrale qui aborde diverses problématiques sur fond d’une relation complexe d’un couple dont les rôles ont été campés par Mehdi Abad et Zoulikha Belhadj. L'œuvre théâtrale, basée sur l’idée "d’une grossesse fantôme", révèle, dans un style loufoque, les différences entre un couple dans leurs rêves, leurs espoirs et leurs goûts et débouche vers l’idée que l’acceptation et la complémentarité sont essentielles pour avancer, a résumé le metteur en scène de la pièce théâtrale, Wahid Achour. L’enseignement à tirer de cette pièce, a-t-il ajouté, est de s’armer de patience face à tout problème partant de l’adage "qui veut cueillir des figues de barbarie, endure ses épines". Saluant le public présent à ce spectacle théâtral, le metteur en scène a rappelé que "Zaman El-Hendi" a été déjà présentée sur les planches des théâtres de Constantine, de Batna, de Jijel et d’El-Eulma (Sétif). De son côté, l’artiste Mehdi Abad, tout en affirmant sa passion pour le 4ème art, a rendu hommage au public "qui a suivi avec le plus grand intérêt la pièce et l’enchaînement de l’histoire". L’association El-Belliri des arts de Constantine compte à son actif un riche répertoire peaufiné tout au long de 30 ans d’existence et de créativité, selon le président de l’association Abdelhakim Boudissa. Il a soutenu que la présence de trois générations d’amateurs de théâtre au sein de cette association fait d’elle "la digne successeur du théâtre amateur constantinois". Un programme d’animation riche et diversifié est proposé au public de la musique de la culture M’barek El-Mili a souligné le directeur de cette structure détaillant que le programme des soirées de Ramadhan propose des pièces théâtrales, des concerts de musique de l’inchad et des concours.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85