Culture

Culture

Les participants à une conférence sur la numérisation des films algériens ont plaidé vendredi dernier à Oran pour un partage plus équitable des archives des films et documentaires principalement ceux réalisés durant la période coloniale. Cette rencontre, intitulée "Archives et numérisation des films: mémoire des films algériens dans les archives allemandes", a été organisée dans le cadre du programme des conférences du festival international d’Oran du film arabe (FIOFA). Elle…
La pièce théâtrale «Akhi» (mon frère), dont la générale a été présentée jeudi dernier sur les planches du Théâtre régional de Constantine (TRC), a abordé une approche philosophique du premier crime de l’histoire de l’Humanité. Une heure et demie durant, l’œuvre «Akhi», produite par le TRC et l’association «Essitar Al Dhahabi» des arts et de la culture, a traité du phénomène de crime relatant l’acte perpétré par Kabil (Caïn) contre…
La 10ème édition du festival international d’Oran du film arabe (FIOFA) s’est ouverte dans la soirée d’avant-hier au théâtre régional Abdelkader Alloula d'Oran. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle a été présidée par le ministre de la culture Azzedine Mihoubi en présence de la ministre de l'environnement et des énergies renouvelables, Mme Fatma Zohra Zérouati, des autorités locales et d’une pléiade de figures du 7ème art et de personnalités…
La descente aux enfers Aurélia est le dernier récit écrit par Nerval de son vivant, en 1855, l’année de sa mort. Aurélia (Ed. Lattès, 1998. Toutes les citations renvoient à cette édition) raconte la descente aux enfers d’un homme, dans la tête de qui, s’est installée la « folle du logis ». Plusieurs décennies plus tard, Michel Foucault, l’un des rares philosophes à avoir contemplé, de loin, la folie de…
Le public du centre culturel "M’hamed Yazid" de la commune d’El-Khroub (Constantine) s’est délecté dans la nuit de dimanche à lundi passé d’un cocktail saisissant de chansons algériennes de divers styles musicaux présenté dans le cadre de la caravane "Eté d’Algérie 2017". L’algéroise Nadia Boumerdassi a ouvert le bal et a gratifié les présents d’un bouquet de chansons dans le style algérois interprétées avec finesse et élégance. A la voix…
Le public présent à la 13ème édition du festival arabe de Djémila a vibré, dans la nuit d’avant-hier à hier au rythme des chansons algéro-tunisiennes, interprétées par les chanteurs algériens Abdellah Ménai et Farès Staïfi, et l’artiste tunisien Saber Rebai. Le public ayant assisté à la troisième soirée du festival de Djémila (à l’Est de Sétif) a vécu un moment intense de communion avec Saber Rebai, notamment les jeunes qui…
Mouloud Mammeri incarne pour la génération des Algériens des années post-1980, le symbole de la revendication de l’identité berbère par son substrat intime et intellectuel tant l’homme, l’érudit, possède cette force tranquille des grands aèdes maghrébins mais aussi du chercheur qui, pas à pas, a construit les repères essentiels d’une culture fondatrice de l’amazighité en renouvelant dans la diversité des disciplines (sociologie, anthropologie, linguistique, littérature, essais) les contenus et les…
La 13ème édition du Festival arabe de Djemila s’est ouverte dans la nuit de jeudi à vendredi, au site antique de Cuicul (50 km à l’Est de Sétif), sous des rythmes de la musique Sraoui et des mélodies syriennes qui ont enchanté l’assistance. Tenu en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, le «La» de cette première soirée, d’un événement culturel devenu référence dans la région des Hauts Plateaux,…
Homme de lettres, romancier, linguiste berbérophone, biographe de Si Mohand Ou M’hand, anthropologue, Mouloud Mammeri dont c’est la célébration du Centenaire de sa naissance cette année, a été sur tous les fronts de la culture algérienne en général, berbéro-kabyle en particulier. Rares sont les écrivains de sa génération qui ont jumelé avec sincérité, authenticité et sérénité le domaine de l’imaginaire, de la création et celui des sciences humaines. Parmi les…
Le défunt Blaoui Houari, décédé hier matin à l’âge de 91 ans, a été accompagné à sa dernière demeure après la prière d’El-Asr, au cimetière d’Ain El Beida à Oran. La cérémonie d’inhumation s’est déroulée en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, des autorités locales et militaires, de personnalités du monde de la culture et des arts, de moudjahidine, de compagnons et amis du défunt ainsi que d’une…
Le comédien humoriste Rachid Zeghimi est décédé hier après-midi à l’âge de 72 ans au service de réanimation du Centre hospitalo-universitaire Benbadis de Constantine, a-t-on appris de son ami et collègue Noureddine Bechekri. Le défunt souffrait depuis près d’une année d’une tumeur sur une des vertèbres de la colonne vertébrale ayant nécessité plusieurs interventions chirurgicales l’ayant immobilisé. Il avait été admis depuis une semaine au centre anti-cancer (CAC) du CHU…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85