Culture

Culture

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décerné mercredi passé soir, lors d'une cérémonie organisée à l'Opéra d'Alger "Boualem Bessaïh", 47 médailles de l'ordre du mérite national au rang de "Ahid", "Djadir" et "Achir", à plusieurs hommes de lettres, intellectuels et artistes. Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a remis ces médailles, au nom du Président de la République, en présence du Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune…
Taksebt, un petit village de la commune d’Iflissen (Tizi-Ouzou) dominant la ville de Tigzirt et laissant l’œil tanguer au gré des vagues jusqu’au large de Dellys (Boumerdes), est le témoin d’une ancienne civilisation Amazighe prospère. De nombreux vestiges archéologiques remontant à l’époque où les habitants de ce village, dont la fondation remonterait au IIème siècle av-JC, entretenaient des échanges commerciaux avec les phéniciens qui avaient installé un comptoir commercial dans…
Le thé du Sud, communément appelé "thé de Timimoun", a envahi tous les quartiers d'Alger, et même les plus huppés de la capitale, mais aussi les espaces de divertissement et de loisirs où les vendeurs, généralement originaires du Sud, s'adonnent à ce commerce très florissant, particulièrement pendant le mois de Ramadan. En plus des marchands ambulants, munis de théières et d'un réchaud à braise, des commerces spécialement aménagés ont été…
Une soirée littéraire en hommage à Mouloud Mammeri, un des pionniers de la littérature algérienne d’expression française disparu en 1989, a été animée samedi dernier à Alger par des écrivains et poètes qui ont revisité son parcours et son œuvre à travers des lectures et des témoignages. Organisé par le Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), dans le cadre des festivités marquant le centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri (1917-2017),…
Dans son livre « Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne – Des écrivains à l’épreuve », Kaoutar Harchi livre un travail d’investigation sociologique des trajectoires de cinq auteurs emblématiques algériens : Kateb Yacine, Assia Djebar, Rachid Boudjédra, Kamel Daoud et Boualem Sansal. Kaoutar Harchi est une jeune sociologue et romancière vivant en France. Elle enseigne aussi à l’université Sorbonne-Nouvelle et à Sciences Po. À travers ses écrits…
Le célèbre chanteur Hamdi Bennani, un des maîtres de la chanson Malouf, a animé mercredi dernier à Alger, un récital de musique andalouse dans ses variantes "Hawzi", "Mahdjouz" et" Aroubi", au plaisir d'un public conquis, relativement nombreux. Accueilli à l'Opéra d'Alger "Boualem Bessaïh", celui que l'on aime surnommer "L'ange blanc du Malouf" a embarqué, deux heures durant, l'assistance dans les méandres d'une randonnée onirique, durant laquelle le métier et le…
Le premier roman de Tahar Djaout, « L’Exproprié » (Sned, 1976) porte l’empreinte formelle de sa poésie éruptive. Car tous les romans qui suivront seront construits à partir d’une trame narrative claire même si elle n’est pas donnée à lire dans sa chronologie. Réécrit et publié en 1991, l’année de publication de « Les Vigiles », sa deuxième version définitive semble, sur le plan formel, plus assagie et policée que…
Un programme culturel et de loisirs a été élaboré par les services de la wilaya d'Alger au profit des familles algéroises tout au long des soirées du mois de Ramadhan, et ce à compter de lundi dernier jusqu'à la fin du mois, indique un communiqué des mêmes services. L'établissement "Arts et culture" appliquera un calendrier d'activités culturelles à travers les différentes communes de la capitale, en organisant des concerts de…
L’ENTV n’achète plus de programmes étrangers en raison des restrictions budgétaires imposées par la conjoncture économique. «Pour la deuxième année consécutive, le budget consacré à la production des programmes, aussi bien en interne qu’en externe, a été réduit d’environ 10% alors que les achats de programmes étrangers ont continué à être gelés et réduits à zéro », a annoncé, hier lundi 22 mai, Tewfik Khelladi, directeur général de l’ENTV, lors…
Par cette érudition intempestive paradant dans les formules savantes et exagérément ésotériques, l’auteur dépasse et déconstruit l’immanence d’un vécu cru, par ses plongées dans l’univers des œuvres de l’esprit, unique par son Histoire et ses histoires de Pied-noir, de guerres, d’exode, d’amours, de haines, de petites vies et de grandes illusions, pour en découvrir l’universalité de la Tragédie dans ses livres de chevet ou de dissertations données à ses étudiants. …
Le long métrage "Benbadis", réalisé par le syrien Bassil Al-Khatib et dont l’avant première a été présentée dans la nuit de mardi à mercredi à la salle des spectacles Ahmed Bey de Constantine, constitue "une œuvre cinématographique et artistique à dimension humaine", a déclaré l’équipe réalisatrice de ce film historique. "Le sujet du film était sensible et il fallait le prendre avec beaucoup de précaution", a précisé M. Al Khatib,…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85